Jeux de plateau

Nos 5 jeux préférés à jouer en extérieur cet été

Mölkky, Kubb, Smak, Dobble XXL, l’été est la saison idéale pour jouer à l’extérieur.


Bon, soyons honnêtes, pour l’instant, l’été 2021 ne commence pas sur les chapeaux de roue. Je ne sais pas pour vous, mais entre averses et fraîcheur, on a plus envie de se faire une raclette qu’une terrasse… Et pas franchement envie de sortir un jeu d’extérieur.

N’empêche. L’été va bien finir par arriver, et les températures avec. On croise les doigts. C’est en tout cas ce qui est annoncé pour dans… une semaine pour la France, la Suisse et la Belgique, pas tellement avant. Plus qu’une semaine à tenir avant de troquer cols roulés contre barbecue.

L’été, en temps normal, est la saison idéale pour sortir un jeu d’extérieur et se retrouver, en famille, entre potes, pour partager une partie endiablée. Voici nos 5 jeux d’extérieur préférés.

Mölkky

En une dizaine d’années, ce jeu de quilles et de lancer finlandais et tactique plutôt underground au début des années 2000 s’est imposé sur tous les terrains de pétanque de camping du système solaire.

Le Mölkky est LE jeu de référence estival. De quoi s’agit-il ? Un jeu de quilles, entre le bowling et la pétanque. Dans le Mölkky, prononcez meule-cul (sympa), le but est de faire tomber les quilles avec des numéros dessus. Si on en fait tomber une, on gagne le numéro indiqué qu’on accumule à son total. Si on en fait tomber plusieurs en même temps, on gagne en points le nombre de quilles tombées, et non l’addition des numéros sur les quilles. Le but ? Être la première personne à atteinte 50.

Oui, mais.

Si on dépasse 50, c’est le drame ! On retombe à… 25.

Le Mölkky, un indispensable des locations et campings d’été.


Kubb

Vous voulez changer du Mölkky ? Vous cherchez un jeu plus stratégique, et par équipe ? Ne cherchez plus, le Kubb est pour vous ! Le Kubb est une sorte de jeu d’échecs, mais de quilles et de lancer, suédois cette fois, qui peut être joué de 2 à 6 à la plage ou dans l’herbe.

L’objectif général du jeu consiste à renverser les blocs de bois courts, appelés Kubbs, du côté opposé du terrain de jeu avec les tiges cylindriques, puis de renverser le « roi Kubb » après que tous les Kubbs de la ligne de fond et du terrain soient renversés.

Le Kubb est la pétanque suédoise jouée par équipe de 2, de 4 ou de 6. Deux équipes s’affrontent, le but étant de dégommer le roi qui se trouve au milieu. Mais pour cela, il faut d’abord abattre les « cavaliers » adverses. Hyper tactique. Pour apprendre les règles du Kubb c’est ici.


Dobble XXL

Dobble, tout le monde connaît, c’est ce petit jeu de cartes de réflexe et d’observation, le but étant de retrouver une image ou un mot semblable sur d’autres cartes. Fun, frénétique ! Mes enfants adorent.

Pour cet été, Dobble vient tout juste de sortir en version XXL à pratiquer en extérieur. La boîte, imposante, contient des « cartes », en réalité des disques en plastique souple, du néoprène, qui peuvent se placer sur tout type de revêtement.

Le jeu propose plusieurs règles, par équipe, compétitif, et même une variante coopérative fun. On marche, on saute sur les disques, toujours pour retrouver les mêmes motifs. De quoi y jouer en famille.


Smak

Vous voulez changer du Mölkky ? Vous cherchez un jeu plus stratégique, et par équipe ? Ne cherchez plus, le Kubb est pour vous ! Le Kubb est une sorte de jeu d’échecs, mais de quilles et de lancer, suédois cette fois, qui peut être joué de 2 à 6 à la plage ou dans l’herbe.

Ha non attendez, j’ai fait du copier-coller avec le Kubb. Je reprends.

Vous voulez changer du Mölkky ? Vous cherchez un jeu plus stratégique, et par équipe ? Ne cherchez plus, Smak est pour vous ! Smak est une sorte de jeu d’échecs, mais de quilles et de lancer, suisse cette fois, qui peut être joué de 2 à 6 à la plage ou dans l’herbe. Mais dans l’herbe, sur une surface stable et plane, c’est mieux.

Pour faire simple, Smak est un croisement entre le Mölkky et le Kubb. Plus tactique que le premier, moins compliqué que le second, on y joue par équipe.

On forme deux équipes, puis on installe les pièces de bois sur le sol.

La mise en place est en croix, avec la couleur qui indique les points face à l’équipe correspondante. Sachant que les points sont souvent inverses à la distance des blocs. Plus une tour est proche et moins elle rapporte de points, et vice versa.

A son tour, on commence par lancer le bâton de défense, un bâton avec deux lignes dessus. Le but est alors de toucher slash dégommer la tour (appelée « drapeau ») au milieu du terrain. Si elle est touchée, on retire l’un des blocs. Il y en a quatre, et il doit toujours en avoir un sur le terrain.

Si on a raté son lancer, on rajoute alors un bloc au « drapeau », à moins que tous les quatre soient déjà stackés.

Puis, on passe au « jet d’attaque ».

Au moyen de ses deux bâtons d’attaque, on va essayer de renverser les tours. Chacune d’entre elle affiche un certain nombre de points, souvent inverse par couleur, beaucoup VS moins.

Si au passage on renverse le « drapeau », ce n’est pas grave, celui-ci est remis en place et il n’est pas affecté par le toucher.

Mais.

Les tours renversées ne sont pas gagnées pour autant. Et c’est là que réside tout le sel du jeu !

Lors du tour adverse, si l’équipe parvient à renverser le « drapeau » au moyen du bâton de défense, la ou les tours dégommées par l’équipe précédente sont relevées à leur emplacement d’origine. Elles ne sont alors pas remportées !

D’où le nom de « bâton de défense ». Pour peu qu’on ne soit pas trop une pive au lancer, on va pouvoir « défendre » son terrain et empêcher l’autre équipe de marquer des points.

Dès que toutes les tours slash blocs ont été remportées, la partie s’arrête et on procède au décompte des points par équipe.

Mais également, la partie peut prendre une tournure de « mort subite » et finir avant la fin si on empêche l’autre équipe de « revenir aux points », i.e. de renverser des tours tellement « lucratives » que l’autre équipe ne pourra de toute façon pas gagner.

Comme chaque bloc indique deux faces de deux couleurs et de points souvent différents, il « suffira » (entre guillemets, car ce n’est vraiment pas facile) de remporter les blocs qui rapportent le plus de points à l’autre équipe, et bim, c’est gagné !

Smak est malin, subtil et tactique ! Et créé par feu le même auteur de Concept.


Le Fada

Le Fada vient tout juste de sortir avant l’été chez nos compatriotes et amis helvétiques d’Helvetiq.

Le Fada, c’est un croisement entre la pétanque et la Streetboccia. Avant de lancer ses boules, on lance deux dés, qui indiquent un défi, une difficulté, une contrainte pour lancer : danser, tenir la main (désinfectée) d’une personne, un œil fermé, etc.

Le Fada viendra rajouter une bonne dose de stratégie et de fun pour des parties de pétanque inédites, amusantes et conviviales. Un nouveau jeu d’extérieur, en famille ou entre amis, pour jouer à la pétanque de manière différente. Et on peut aussi utiliser Le Fada avec le Mölkky ou Smak, du même éditeur, pourquoi pas !


Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Et vous, à quels jeux d’extérieur jouez-vous en été ?

4 Comments

  • Sdubuiss

    Il y a détanque aussi, qui en plus est 100% français. Il y a un peu du fada dans l’idée et les boules sont des cubes (du coup on peut jouer sur n’importe quel terrain)

  • Dae

    Avez-vous penser ou connaissez-vous le palet breton ? (nope pas le biscuit)
    Très proche de la pétanque avec son maître qu’il faut atteindre au plus près sur une planche à 5 mètres de distance.
    Adresse, précision, tactique et amusement sont bien aux rdv (le saturnisme en plus pour la version vendéenne avec sa planche en plomb de 20kg !)
    À 2 ou à 4 avec 2 équipes de 2.

    Mölkky, palet breton et jungle speed sont, pour ma part, des incontournables de l’été.
    (palet breton découvert en arrivant sur Rennes et essayé… 7ans plus tard, vivant toujours dans la région ahah)

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :