Le guide ultime pour Essen 2016. Les bons plans restos, hôtels, sorties

Comme chaque année depuis 1863, nous publions les bons plans d’Essen. Comment s’y rendre, quoi faire, où manger, où dormir pendant la foire du jeu, qui aura lieu cette année du 13 au 16 octobre (en 2017, du 26.10 au 29.10). En 2018 du 25.10 au 28.10).

Horaires d’ouverture : journée pro mercredi toute la journée, jeudi à samedi de 10h à 19h, et dimanche de 10h à 18h.

Cette année, les billets ont augmenté, ils sont passés de 11.50 à 13 euros. Ils peuvent être pris online directement ici, avec toutefois un supplément de 2 euros.

En 2016, la surface d’exposition va encore une fois exploser, puisque trois nouvelles halles seront ouvertes, dont une pour les pro. 70’000m² de jeux de société! De la folie. Prévoyez de bonnes chaussures.

Ckcn2vzXIAIQpUs

Il y a quelques années nous avons publié 6 conseils futés pour survivre Essen, nous y parlons des tickets d’entrée, du cash sur place, principalement de conseils une fois à l’intérieur. Voici quelques bons plans supplémentaires.

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Elle présente nos coups de cœur à nous, quelques bonnes adresses qui nous ont plu.

Pour les plus fidèles d’entre vous qui auraient déjà lu cet article, que nous avons vilement pompé de l’année passée, nous l’avons toutefois remis à jour en modifiant / rajoutant certains bons plans. Notamment des restaurants que nous avons découverts l’année passée.

Voici le guide ultime pour partir au Spiel d’Essen en 2016.

voyager

Si vous comptez y aller en train ou en avion, prévoyez de réserver votre billet à l’avance, et pour peu que cela existe réellement, faites attention à l’IP Tracking, même si on n’a pas encore de preuve tangible à ce sujet. L’IP Tracking, c’est quand vous retournez plusieurs fois sur le même site pour voir des billets ou hôtels, et à force d’y retourner votre adresse IP est enregistrée et les prix prennent alors l’ascenseur puisque vous témoignez d’un certain intérêt.

Si vous pensez, comme moi, que l’IP Tracking existe réellement, utilisez alors votre smartphone, sans wifi, pour voir, revoir et comparer les prix avant de procéder à l’achat de vos billets. Ou utilisez un serveur VPN, pourquoi pas. C’est ce que je fais pour réserver mon billet.

Egalement bon à savoir, il semblerait que les billets d’avion soient moins chers entre minuit et 6h du matin. Votre billet ne passera pas du simple au double, soyons honnêtes, mais ça vous permettra d’économiser une poignée d’euros. Que vous utiliserez de toute façon pour acheter plus de jeux…

La foire se trouve au sud-sud-ouest du centre-ville d’Essen.

carte-essen

En train

La gare d’Essen est à quelques minutes de la foire en métro. Une fois arrivé à la gare, prenez le métro ligne 11 (U11), et sortez à la station Messe West/ Süd. Partez ensuite en direction de l’ouest. Les horaires de la ligne 11 sont ici.

En voiture

Roulez sur l’autoroute A44, puis prenez la A52 direction Essen. Sortez à « Essen Rüttenscheid » et suivez les panneaux « Messe ». La Messe propose des places de parc étalées sur divers sites tout autour pour 5 euros par jour.

En avion

Si vous comptez venir en avion, pour ne pas devoir payer un supplément pour ramener 17 valises en soute, sachez que pour la toute première fois, Essen mettra à disposition dans l’enceinte-même du salon un service d’envoi international. Le stand se trouvera dans la halle 7, stand G101. Pratique.

spiel-envoi

Il existe un mini-aéroport à Essen, mais que très peu de lignes le desservent et que ça risque de vous coûter très cher. Pour voler à Essen il faut plutôt prendre l’aéroport de Düsseldorf (DUS). Une fois atterri, trois possibilités s’offrent à vous :

1. voiture de location : vous pouvez louer une voiture, le mieux est encore de la réserver directement en même temps que votre billet d’avion. Les voitures les moins chères sont celles de l’entreprise Budget, leur bureau d’accueil est au sous-sol de l’aéroport. Encore une fois, réservez votre voiture à l’avance, j’ai remarqué que la plupart des agences étaient sold-out sur place.

Le lien de location de voiture depuis Booking.com

Bon à savoir, toutes les voitures de location sont entreposées dans un garage public qui se trouve à 5-10′ à pied à l’ouest de l’aéroport dans un parking à plusieurs étages. Pour une voiture, comptez entre 100 et 150 euros pour une petite de location pour 4 jours. Comptez entre 20-30′ de trajet via l’autoroute (aucun péage en Allemagne!). Roulez sur l’A44, puis prenez la A52 direction Essen. Sortez à « Essen Rüttenscheid » et suivez les panneaux « Messe ». Facile.

Parking dans la foire: pensez à venir tôt, très tôt, même avant l’ouverture. Sinon les parkings sont pris d’assaut et les files de voiture peuvent s’éterniser. La foire propose un forfait parking de 6 euros pour toute la journée.

2. taxi : les taxis sont juste à la sortie de l’aéroport, ils vous amèneront directement à la foire en 20-30′. Comptez environ 43-45 euros le trajet, 48-50 euros pour vous amener au centre-ville.

3. Transports publics : de la gare de l’aéroport de Düsseldorf partent très régulièrement en journée des trains en direction de la gare principale d’Essen (et ensuite en métro U11 pour la foire, cf. ci-dessus). Vous pouvez acheter les billets online sur le site de la Deutsche Bahn. Comptez environ 16 euros par adulte pour un trajet direct qui dure 20-30′. Pour vous rendre à la gare de l’aéroport, prenez le SkyTrain.

SkyTrain : cette mini-ligne rejoint les terminaux à la gare et au parking (voitures de location). Des billets sont en vente devant les portes, mais sachez que si vous disposez de billets valables pour le parking ou de billets de train le SkyTrain est gratuit.

sky

dormir

AirBnB

AirBnB est rapidement devenu un moyen intelligent et relativement (je dis relativement hein, tout dépend) moins coûteux que les hôtels. Pour ceux qui vivent dans une caverne et qui ne connaissent pas AirBnb, il s’agit d’un site donnant la possibilité aux privés de louer une chambre, leur appartement, pour une nuit voire plus. C’est un système hôtelier mais entre privés.

Regardez la liste à Essen, peut-être y trouverez-vous votre bonheur. Et pour peu que vous trouviez un appart à louer ainsi, et à plusieurs, imaginez les parties endiablées (de plateau, je précise).

Le lien AirBnB pour Essen

Couchsurfing

CS est la variante gratuite d’AirBnB. Un peu long et contraignant pour rédiger son profil, et tant mieux me direz-vous, Couchsurfing vous donne la possibilité d’aller crécher chez quelqu’un et gratuitement. On vous met un canapé, un futon (ça existe encore ça?), un matelas gonflable, une baignoire à dispo, et hop. Hyper social puisque vous allez véritablement faire la connaissance desEsseniens Esseneux indigènes allemands locaux et passer du temps avec eux.

Couchsurfing est tout l’opposé des hôtels. Si vous cherchez des liens sociaux, c’est la meilleure alternative. D’autant que votre hôte vous conseillera certainement d’excellentes adresses (mais déjà placées dans cet article soyons honnêtes).

Le lien Couchsurfing

Hôtels

Les hôteliers l’ont bien compris, comme il y a sans cesse des expositions / foires à Essen, il faut savoir que les hôtels sont beaucoup plus chers que le reste de l’Allemagne. Comptez une chambre double 3 étoiles à environ 100 euros la nuit.

Cette année, il semble que la plupart des hôtels sont complets, et ceci déjà deux mois avant l’événement. La liste des hôtels sur Booking.com est très maigre.

Mais il faut savoir que les hôtels ont un contingent Booking.com. Si l’hôtel est complet sur le site mastodonte, cela ne veut absolument pas dire que l’hôtel est complet. Rien ne vous empêche d’utiliser directement sur le portail de l’hôtel et d’y faire votre réservation. Voire même de les appeler pour leur demander. C’est ce que j’ai fait cette année, et ça a marché!

Nous vous conseillons 2 hôtels. Plus dispo sur Booking mais vous pouvez toujours les contacter directement pour leur demander.

Atlantic

1. LA référence incontournable, l’Atlantic, hôtel 4 étoiles solides, confortable, calme et agréable, notamment pour son petit secteur spa et sa grande terrasse sur le toit.

Quatre avantages de l’Atlantic :

1. il se trouve assez près l’entrée de la foire, comptez 10′ à pied.

2. la plupart des éditeurs, auteurs, journalistes et joueurs se retrouvent dans l’hôtel, ce qui vous donnera la possibilité de les croiser et même de partager une partie en leur compagnie, d’autant que l’hôtel offre gracieusement des salles de conférence le soir à ses hôtes pour pouvoir y jouer. Sympa.

3. Le WIFI est gratuit et très efficace. Pratique si vous voulez envoyer des photos et mettre votre blog à jour.

4. Cette année je séjournerai à l’Atlantic. Oui, c’est un avantage. On va se boire un lait de soya?

Trois désavantages de l’Atlantic :

1. l’hôtel est quand même cher, comptez 600 euros pour une chambre double pour toute la durée de l’événement.

2. et surtout, surtout, depuis 2012, l’hôtel ne loue plus de chambres pour 1-2 nuits. Si vous voulez loger à l’Atlantic, vous serez obligés de réserver de jeudi à dimanche, i.e. 3 nuits minimum. Mais WTF? Faites l’essai vous-même sur leur site ou sur booking.com, l’hôtel affichera complet si vous indiquez 1-2 nuits, et il y aura de la place si vous réservez de mercredi ou jeudi jusqu’à samedi-dimanche…

3. Le petit-déjeuner y est hors de prix! Mais la rue Rüttenscheider (voir plus loin) n’est pas loin du tout, comptez 5-10′ à pied, avec plusieurs boulangeries qui font aussi tea-room . Pratique.

Le lien officiel de l’hôtel

Webers

Un bon plan, le Webers est un hôtel tout neuf, construit / réaménagé en septembre 2013.

Trois avantages du Webers:

1. Il n’est pas particulièrement joli d’extérieur, sorte de grosse verrue en verre / béton, mais il faut savoir qu’il pratique des prix hallucinants, près de 40-60 % moins chers que ses concurrents.

2. Les chambres ne sont pas particulièrement spacieuses, mais elles sont propres, modernes et confortables. Et calmes, surtout si vous prenez les chambres paires. Les impaires donnent sur la route. Les fenêtres sont quand même dotées d’un double-vitrage, mais pour peu que vous ayez un sommeil léger, comme moi, vous risquez d’entendre le trafic. Pendant mon séjour, j’ai demandé à changer et ça n’a posé aucun souci.

3. Le WIFI est gratuit et très efficace. Pratique si vous voulez envoyer des photos et mettre votre blog à jour (comme le nôtre…)

Trois désavantages du Webers:

1. Le Webers présente toutefois le net désavantage de ne pas être tout près de la foire, il faudra prendre le tram L448 en direction de la gare (10′) puis ensuite le métro U11 (encore 10′). En voiture, l’hôtel se trouve à 5′ de la foire en passant directement par l’autoroute et en contournant la ville. Extrêmement pratique.

2. Le déjeuner coûte un supplément de 13 euros, ce qui peut sembler cher, mais non, car le buffet est généreux. Ils proposent même du lait délactosé, plutôt rare dans les hôtels. Il faut savoir que l’hôtel est en bordure de la ville et qu’il n’y a pas grand chose aux alentours, donc rajouter 13 euros pour un solide petit-déj pour vous colmater l’estomac avant une journée dans la foire est plutôt une bonne initiative.

3. Pas de salle dispo pour jouer, juste quelques tables basses peu confortables dans le hall d’entrée. Pas glop.

Le lien direct de l’hôtel

manger

Comme nous en parlions déjà dans notre article sur les 6 conseils pour survivre Essen, la nourriture dans l’enceinte de la foire est… comment dire… foireuse. Cela a toutefois changé en 2013 avec une toute nouvelle cafét. Rien ne vous interdit toutefois de quitter la foire. Ils vous donnent alors un bracelet pour rentrer à nouveau. Et marcher quelques minutes à l’air frais vous fera le plus grand bien pour changer des odeurs corporelles et de toute l’agitation.

Nous vous conseillons d’aller faire un tour dans la charmante Rüttenscheider Strasse, une petite rue pavée à 10-15′  à pied de la foire, avec quelques supermarchés, petites boutiques, boulangeries et restaurants. D’ailleurs:

Troll. Boulangerie. Bio. Proche

Un bon plan, à l’angle de la Florastrasse et de la Rüttenscheider se trouve Troll, une excellente boulangerie bio avec des sandwiches bons et sains. Et pas trop chers.

Essayez deux spécialités s’il en reste, car ils ont tendance à partir très vite : leur excellent sandwich végétalien, au pâté végétal, et leur pâtisserie ronde à la crème vanille et soya à se relever la nuit, aussi végétalien.

La boulangerie Troll a 1-2 tables pour manger. Vous paierez quelques centimes d’euros supplémentaires pour manger à l’intérieur mais ça pourra valoir la peine, surtout s’il pleut.

rue1

Nous vous conseillons également quatre restaurants à Essen, dont deux végétariens histoire de changer un peu, mais qui sont plus éloignés de la foire:

Sa Rang Bang. Coréen. Proche

Entre la foire et la Rüttenscheide, à l’angle de la rue Eduard-Lucas et de la Joseph-Lenne-Str. numéro 29 se cache l’un des meilleurs restaurants d’Essen. Et l’un des meilleurs restaurants coréens de la planète (à peu près). Sa Rang Bang. Juste délicieux. Un peu cher peut-être, mais le restaurant est vraiment bon.

Attention à réserver si possible, le restaurant est toujours bondé. Essayez quand même de passer, surtout si vous êtes un petit groupe. J’y vais souvent seul, oui parce que je n’ai pas d’amis, et on me trouve toujours une place.

Le site

Hans im Gluck. Burgers. Proche

Hans im Glück sur Rüttenscheide 203. Hans im Glück. Oui, comme l’éditeur de jeux allemands. Dingue. HiG est en fait une chaîne allemande de restaurants qui servent des burgers upscale. Rien à voir avec l’autre clown jaune et rouge.

Ambiance rustico-bobo-hipster pour ce resto qui proposent aussi plusieurs options végé/vegan pas trop chères. Et ils servent non-stop. Leur menu de « midi », servi jusqu’à 17h quand même, est plutôt intéressant. Pour environ 12 euros vous recevrez un burger à choix dans leur menu, des frites et une boisson. Une bonne adresse pour s’aérer à la mi-journée.

Le site

Zodiac. Végétarien. Fusion. Un peu plus loin.

Des plats asiatiques succulents, ambiance très zen et déco végétale accueillante, nourriture bio et végétarienne (oui, chez Gus&Co on préfère éviter de manger des animaux, morts ou vivants). Ils proposent également des pizzas, mais préférer leurs plats indiens et fusion.

Le site

Delicious Essen. Vegan. Sans gluten. Bio. Africain. Un peu plus loin.

Une vitrine qui ne veut rien dire dans un quartier pas forcément très folichon. Et pourtant ce restaurant qui ne paie pas de mine (j’adore cette expression) propose une délicieuse cuisine, comme son nom l’indique, de spécialités ouest-africaines, Sénégal, Ghana… végétariennes, la plupart végétaliennes, sans aucun produit animal et sans gluten. Et tout bio bien sûr. Et pour vraiment pas cher, c’est juste dingue!

Le chef, Papa Lufu, est extrêmement sympathique, et il parle même un peu français. Sa cuisine est un régal! Il propose aussi des pizzas, mais mieux vaut choisir ses plats traditionnels africains et végétaliens.

En fait, pour être honnête avec vous, la foire du jeu d’Essen est un prétexte pour aller manger chez lui. Mais ne le répétez pas à ma femme!

Attention toutefois, prévoyez quand même de passer la soirée là-bas, comme Papa Lufu est la plupart du temps tout seul, les plats peuvent se faire attendre, mais ça en vaut la peine. Ça sera l’occasion de dépuncher vos nouveaux jeux.

Et n’hésitez pas à goûter la limonade bio à la rhubarbe. Papa Lufu, une véritable expérience!

Le site

Mekong-Thaï. Délicieux. Juste à côté de Papa Lufu.

Très très bon resto thaï familial. Succulents plats relevés et pas trop chers. A essayer. J’y vais souvent. Une excellente alternative quand Papa Lufu est complet / de mauvaise humeur.

Le site

Sattgrün. Le meilleur resto pour la fin / faim.

Et vous je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Vraiment. Sattgrün. Un buffet / take away, à deux pas de la gare principale d’Essen, en plein centre-ville, loin des halles mais à 5′ en métro.

Large buffet, pas trop cher (enfin, ça dépend du poids de l’assiette), nourriture d’excellente qualité, succulente, bio, sans gluten, végé et vegan. Super horaires, ouvert tous les jours et on peut y manger de midi à 22h.

Sattgrün, on en ressort plus sain.

Attention, ne vous trompez pas, il y a plusieurs Sattgrün à Düsseldorf, et un seul à Essen, au Rathenaustr. 2 / Hirschlandplatz, à côté du théâtre, au fond du parc.

Le site

jouer

On a beau essayer de me prouver le contraire, mais non, que les choses soient claires : on ne va pas à Essen pour jouer sur le salon! Essen n’est PAS une convention de jeux. Essen est un énorme supermarché rempli de stands dans lequel les éditeurs du monde entier, ou presque, viennent exhiber et vendre leurs jeux.

Si les plus « gros » éditeurs, Asmodée, Queen Games, Kosmos, mettent 10-15 tables à disposition du public, pour essayer leurs produits beaucoup d’éditeurs n’en disposent que d’une ou deux, coincées entre deux parois. L’espace d’exposition est plutôt cher à Essen… Et comme le nombre de visiteurs est lui aussi élevé, près de 160’000 en 4 jours, les tables sont prises d’assaut, et ceci dès les premières secondes / minutes d’ouverture.

La plupart des éditeurs ont mis un système de réservation de tables, ce qui vous permettra de d’essayer le jeu convoité. Mais il faut savoir quand même que :

1. Essen est très bruyant. Même si avec les nouvelles halles depuis 2013 c’est devenu plus agréable et aéré, il est quand même difficile de se concentrer et d’avoir du plaisir à jouer. Chaque année je vois des parties de Loups-Garous organisées en pleine foire, et chaque année je me demande comment les joueurs font pour se parler à 10-15…

2. Les explications sont données par des étudiants engagés pour la foire, qui n’ont bien souvent pas eu l’occasion d’essayer le jeu qu’ils expliquent. Donc attendez-vous quand même à avoir des explications plutôt… approximatives / bancales / erronées, qui pourraient largement dénaturer /ruiner le jeu. Ça m’est bien souvent arrivé, et c’est clairement AMHA le plus gros point noir du salon. Le mieux encore est de lire les règles soi-même, ou de demander directement des explications de l’éditeur / auteur si disponible.

3. Si vous réservez votre table, vous n’aurez évidemment pas toute la journée puisque d’autres l’auront réservée juste après. Il est même possible que vous n’ayez pas le temps de finir votre partie.

Mais encore une fois, on ne va pas à Essen pour jouer, on y va pour se balader, rencontrer, découvrir.

Et les soirs? Là encore, il ne faut pas s’attendre à un festival comme Cannes qui propose un événement « off » jusque tard dans la nuit. A Essen, tous les joueurs quittent l’enceinte de la foire pour se retrouver dans leurs hôtels et y jouer jusqu’à tard.

La plupart des hôtels laissent d’ailleurs gracieusement pour l’occasion un espace de jeu à leurs clients. L’Atlantic dispose, par exemple, de 3-4 petites salles de conférence au rez-de-chaussée dans lesquelles vous verrez toutes les nationalités partager des parties.

Mais il manque clairement, pour l’instant, un lieu fédérateur « officiel » dans lequel les joueurs pourraient se retrouver. Et pourquoi est-ce qu’un éditeur n’organiserait pas un tel événement en marge de la foire? Ça marcherait du tonnerre, à n’en pas douter! Ou la communauté ludique francophone pourrait essayer de s’organiser quelque chose parmi?

acheter

Faut-il profiter d’aller à Essen pour y acheter 2’000 jeux? Ma réponse (personnelle) : NON !

Les jeux y sont bien souvent plus chers que sur le net. Pourquoi? Les distributeurs et magasins viennent directement s’approvisionner à Essen et y négocient des prix intéressants, tandis que les éditeurs pratiquent des prix souvent forts pour le « commun des joueurs », histoire de rentabiliser leur stand et voyage.

Mais au fait, savez-vous combien cela coûte à un éditeur d’être présent à Essen?

De plus, acheter 2’000 jeux risquent sérieusement de poser un problème si vous venez en avion ou train. Sauf si vous comptez vous les faire envoyer. Voir plus haut.

Pour les jeux les plus « mainstream » des éditeurs les plus « mainstream » des auteurs les plus « mainstream », préférer les commander sur le net ou dans votre boutique IRL préférée.

Voici toutefois trois bons plans:

1. Exclu : sur la quantité incroyable de jeux qui paraissent chaque année pour Essen, toujours entre 700 et 1’000, beaucoup d’entre eux proviennent de tous petits éditeurs peu connus, souvent de pays « exotiques » pour nous les francophones (Corée, Grèce, Russie, Finlande, Japon). Essen est alors l’occasion idéale pour aller les trouver et essayer leurs jeux. Et les acheter s’ils sont bons. Puisqu’il y aura beaucoup de chance qu’ils ne soient ensuite pas facilement trouvables, les canaux de distribution préférant évidemment couvrir les jeux « mainstream ».

Plutôt que de passer 2-3h sur les stands des éditeurs ayant « pignon sur rue », préférez des maisons plus « underground » dont personne n’a entendu parler, et qui sait, vous trouverez peut-être une perle ludique incroyable. Qui sera peut-être découverte ultérieurement, voire ré-éditée par des boîtes plus grandes (ce qui arrive souvent).

2. Occaz : plusieurs stands proposent des jeux neufs ou d’occasion à prix cassés. Les jeux neufs seront ceux de l’année passée, avec parfois des rabais de 30 à 70%, c’est l’occasion idéale de compléter votre ludothèque de jeux parus il y a quelques temps que vous n’auriez pas encore. Attention toutefois, prévoyez d’y aller vite à votre arrivée le matin, ils sont littéralement pris d’assaut et les files d’attente peuvent souvent s’éterniser.

3. Et comment acheter des jeux sur place? A part certains gros éditeurs, la plupart ne prennent que du cash. Prévoyez donc d’en avoir suffisamment sur vous, à vous de gérer votre budget. Sinon, il existe un distributeur à billets juste devant l’entrée de la halle 1, distributeur évidemment pris d’assaut comme vous pouvez l’imaginer.

Petite astuce qui vaut son pesant d’or: Si vous ne la sentez pas trop d’attendre 3-4h pour retirer des billets et que vous ne voulez pas forcément marcher 3-4h pour aller en ville, vous trouverez un autre distributeur complètement abandonné devant l’ancienne entrée est du hall 12, tout près de l’hôtel Atlantic. PERSONNE n’y va, du coup vous n’aurez pas à attendre. Il vous faudra quand même marcher 5-10′ pour y arriver, mais si c’est pour attendre 30′ devant l’autre…

distributeur

aererSi l’envie vous prend d’aller vous balader dans la nature pour changer un peu d’air, allez faire un tour à 5′ hors de la foire juste au nord, il y a le parc Gruga qui propose plusieurs promenades et animations, et notamment des mini-parcours de randonnées à pieds nus.

Le lien officiel du parc Gruga.

MAIS SURTOUT, SURTOUT, le parc Gruga possède un spa DEMENTIEL.

therme_grugapark

D’ailleurs, c’est vite vu, j’y passe plus de temps qu’à la foire tellement qu’il est bien: différents saunas de folie, jacuzzi extérieurs, hammams, terrasses, le pied géant!!! Honnêtement, comme pour Papa Lufu, je me demande bien si je ne vais pas à Essen surtout pour son spa AVANT ses jeux.

Si vous aussi vous en avez un peu marre après quelques heures d’être enfermé avec 50’000 personnes, les bains thermaux se trouvent juste à 5′ de la sortie, au nord. Ca vous en coûtera 14 euros pour 2h (comptez plutôt 16 pour 3h pour véritablement en profiter). Après plusieurs heures de piétinement dans les allées vos pieds / dos / nerfs / odorat vous remercieront.

Le site des bains thermaux (en germanique forcément). Faites-moi un petit coucou quand on s’y croisera.

Deux moyens d’y accéder : vous faufiler à l’arrière de la halle 3 via Lührmannstrasse, ou emprunter l’entrée principale du parc devant la halle 12 mais c’est un poil plus loin.

spa

Si vous avez 2-3h à « tuer » pendant votre séjour et que vous avez déjà écumé TOUS les stands de long en large, tout au sud d’Essen se trouve le lac Baldeney (Baldeneysee). En réalité pas véritablement un lac, juste une portion élargie de la rivière Ruhr, qui offre balades et voyages en bateau dans un cadre verdoyant agréable, bucolique et romantique. Avec même une vraie plage de sable fin.

Le site du Baldeneysee. Et pourquoi ne pas y aller pour jouer au bord de l’eau, même en octobre?

Vos commentaires

L’année passée vous avec complété la liste avec VOS bons plans à vous.

Les voici:

Hôtel Mercure Plaza. Chambre et piscine intérieure très agréables.

Bon restaurant grec. Le Meze Bar, Eleon (RuttenscheiderstraBe 59).

L’Hôtel Bredeney n’est pas mal, grande piscine, grande salle de jeux, pas loin de la foire.

Avez-vous d’autres bons plans à partager?

11 réflexions au sujet de « Le guide ultime pour Essen 2016. Les bons plans restos, hôtels, sorties »

    1. Ben viens Ghislain.

      Par contre grouille, les hôtels se remplissent comme des petits pains au tofu (enfin, un truc du genre).

      Et on va manger ensemble? J’y serai cette année de mercredi soir à samedi soir.

      J'aime

    1. Hahahahahaha tellement pas. Comme ça j’aurais plus de chance de trouver de la place. J’y vais mercredi soir certainement. En fait je suis trop con de refiler toutes les bonnes adresses, après c’est plein 😝

      J'aime

  1. Bonjour, j’envisage d’offrir le voyage a mon homme, grand joueur devant l’éternelle :-).
    Seulement mon allemand est plus que rouillé et date d’il y a 20 ans .
    Du coup: on peut s’en sortir en parlant anglais??

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s