Même Donjons et Dragons se met à la mode du transmedia

Elemental Evil   Dungeons  amp; Dragons

Transmedia?

Le transmedia, nous en parlons souvent sur notre site, c’est cette mouvance qui vise à décliner un univers sur plusieurs plateformes, net, jeux, série, films… et d’en proposer des arcs narratifs différents mais parallèles. Chaque chapitre de l’histoire est conçu spécifiquement sur un média et enrichit l’histoire. Chacune des parties est alors indépendante, mais on trouve des points de rencontres entre ces différentes parties

La licence Marvel est sans doute un excellent exemple: entre les deux séries, la toute récente Agent Carter et Agents of Shield, et les multiples films, de nombreux éléments se recoupent pour développer une narration ample.

Attention toutefois à ne pas confondre crossmedia et transmedia. Le crossmedia, c’est quand la même oeuvre est conjuguée dans divers médias, mais suivant exactement le même récit. C’est souvent le cas lors d’une adaptation d’un film en jeu vidéo par exemple.

Ca c’était pour le cours d’introduction 😉

Des donjons trans

Dongeons and dragons 5e édition est, d’après nous, l’un des meilleurs jeux de 2014. Fluide, nerveux, riche sans être trop complexe, DD5 s’est clairement tourné vers un public de néophytes, faisant table rase de ses 40 ans (!) d’histoire pour en proposer un gameplay beaucoup plus accessible.

Mais on vous parle de 2014 là.

En 2015, le dragon va déployer ses ailes et surprendre sa communauté en proposant un arc narratif transmedia intitulé Elemental Evil.

En détail:

En mars, l’éditeur lance un module spécial Elemental Evil dans son jeu vidéo MMORPG DD. Les joueurs pourront y jouer une nouvelle classe, le paladin, et pousser jusqu’au niveau 70. Sur PC et Xbox One.

92cfa67d4556f3f16dfbbbbf850cb5e01421786404

Le 7 avril, les rôlistes pourront découvrir une mini-campagne suivant le même récit, sous forme de jeu de rôle cette-fois, Les Princes de l’Apocalypse.DnD_PotA

Et le 30 avril enfin, c’est un jeu de plateau qui sera publié, Le Temps du Mal Élémentaire, un dungeon-crawler avec figurines.

DnD_EE_BG

Bref, 3 médias, jeu vidéo, jeu de rôle et jeu de plateau, tous déclinant le même récit. Ambitieux et passionnant! Une excellente idée commerciale pour fidéliser les joueurs, et surtout, leur donner envie de découvrir d’autres médias que ceux dont ils ont l’habitude.

A quand une série, un film Elemental Evil?

Qu’en pensez-vous, allez-vous suivre cette tendance transmedia DD?

Vous pouvez découvrir le tout sur le site de l’éditeur Wizards of the Coast (propriété d’Hasbro).

Et d’ailleurs, puisqu’on parle de jeu de rôle, on en profite pour vous annoncer que la campagne de financement participatif de nos amis de Raise Dead pour le reboot de INS-MV 5e édition n’aura finalement pas lieu le 31.1 mais un poil plus tard, et via le site de BBE directement.

4 réflexions au sujet de « Même Donjons et Dragons se met à la mode du transmedia »

  1. Temple of Elemental Evil était déjà un jeu vidéo sorti y a une dizaine d’années sur PC pour info…
    Bref c’est pas une nouveauté de voir les major décliner leurs univers en 72 loisirs possibles !

    A quand le sabre laser comme discipline olympique ?

    J'aime

  2. Juste pour info il y a déjà eu trois films (bouses intersidérales) D&D des jeux vidéo (Baldur’s Gate 1-2 ) et je ne parle même pas du nombre incalculable de livres et comics.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s