Critique express de jeu : WINK

Temps de lecture: 1 minute

Nous ouvrons ici une toute nouvelle rubrique, les « Critiques express ». Ce format de critiques sera moins développé et long que nos critiques habituelles, mais les Critiques Express seront plus nerveuses, plus concentrées.

Le tout nouveau jeu WINK des éditions LetheiaGames ouvre donc la marche.

WINK

Dans WINK (clin d’œil en anglais) les joueurs doivent se retrouver en s’adressant un clin d’œil tout en évitant de se faire repérer par les autres. Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça mais ça fonctionne bien.

WINK est un gros party-game bien loufoque, une réédition de Zwinkern sorti en 1994. Après Speed Dating, la jeune maison d’édition française LetheiaGames continue sur sa lancée de jeux familiaux, fun et farfelus.

Attention, avec WINK il ne faut pas s’attendre à un jeu complexe, profond, long, hard fun. Non non, dans WINK, on s’observe, on s’espionne, on rit, on passe un très bon moment ludique et convivial. Un excellent jeu pour cet été à jouer entre amis, en famille, à l’apéro ou en TLN (trou ludique normand).

On retrouve un peu les mêmes sensations que le jeu de cartes (très connu en Suisse) Kem’s et Mito aka Mogel Motte en vo (pour voir qui triche).

WINK est sorti en juin 2013 chez LetheiaGames, créé par Fred Krohwinkel, pour 4 à 8 joueurs (préférer 5-6) d’une durée de 20′ dès 8 ans (mais 6 ans peut très bien aller) vendu dans une petite boîte.

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.