Poker – glossaire

Voici une liste de quelques termes, peut-être les principaux, utilisés au poker Texas hold’em. La liste n’est de loin pas exhaustive.

Ace-High : Cinq cartes isolées dont la plus haute est l’as.

All-in : Faire tapis, miser tous ses jetons en une fois

Bad Beat : Quand une main favorite est battue par une main plus faible, généralement à la rivière

Bet : Miser.

Big Blind : La mise forcée exigée du joueur à gauche de la petite blinde, toujours le double de la petite.

Blind : Les mises forcées exigées des deux joueurs à gauche du bouton. Cette mise doit être placée avant de recevoir les cartes, elle permet d’engager le jeu

Bluff : Relancer avec une main qui ne peut gagner que si les autres joueurs passent, faire croire que l’on a un bon jeu alors que ce n’est absolument pas le cas

Burn : Brûler une carte = enlever la première carte du deck chaque fois que l’on sort une carte commune, flop, turn, rivière ; la carte brûlée reste face cachée

Buy-in : somme de départ à mettre pour acheter ses jetons, pour participer à la partie / tournoi, ce buy-in est ensuite mis dans la somme finale à gagner. Les organisateurs / casinos prennent généralement un supplément sur le buy-in. Ex. 10+2, ce qui veut dire que l’on doit payer 12 pour la partie, 10 iront au pot final et 2 à l’organisateur. Attention, la législation fédérale suisse interdit toute partie / tournoi avec buy-in hors des casinos ou tournois qui ont reçu une autorisation spéciale. La police peut intervenir et amender l’organisateur.

Call : Faire une mise équivalente à la mise précédente, suivre

Check : Ne pas miser pour l’instant, en conservant l’option de passer ou de relancer si un joueur mise avant la fin du tour d’enchères ; on peut checker si on est le premier joueur à parler après le dealer, ou si le joueur précédent a checké ; on ne peut plus checker quand un joueur mise.

Check Raise : Checker avec l’intention de relancer dans le même tour d’enchères, ce qui veut dire que l’on check, et si un joueur mise, on relance.

Deal : Distribuer les cartes

Dealer : Le donneur. On utilise un « bouton », une pièce blanche, pour représenter le dealer à la table ; ce bouton tourne dans le sens des aiguilles d’une montre après chaque coup.

Deck : Un jeu de 52 cartes, composé de 4 couleurs, carreau, cœur, pique, trèfle, et de 13 cartes par couleur, allant de 2 à l’as. L’as est toujours la carte la plus haute, mais peut généralement également être utilisé comme 1 pour faire une suite A-2-3-4-5

Flop : Les trois premières cartes communes.

Flush : Ou couleur, cinq cartes assorties de la même couleur (que du pique, que du trèfle, etc)

Fold : Passer, se coucher ; on jetera ses cartes au milieu de la table, toujours face cachée

Free Card : Quand tous les joueurs checkent, les joueurs obtiennent une carte gratuite commune (ou trois pour le flop), sans avoir misé.

Freeroll : tournoi / partie de poker sans aucun buy-in, donc gratuit. La législation fédérale suisse autorise les parties en freeroll, même s’il y a des prix à gagner. C’est la mise de départ qui est interdite

Full House : Un brelan et une paire.

Heads-Up : Un duel entre deux joueurs.

Kicker : La plus haute carte isolée d’une main, généralement la 2e carte moins forte

Main Pot : Quand un joueur place tous ses jetons dans le pot, le joueur ne peut espérer remporter que la part du pot pour laquelle il a été en mesure de suivre les mises, c’est le Main Pot. Mais le side-pot consitué des mises qu’il ne peut suivre sera partagé par les joueurs qui auront suivis les relances ultérieures.

Nuts : La meilleure main possible.

Overpair : Une paire supérieure à la plus haute carte du flop.

Pair : Deux cartes de même valeur.

Position : Votre position par rapport au donneur, elle peut être haute, médiane, ou basse. La position basse, c’est-à-dire proche du dealer ou le dealer lui-même, dernier à parler, sera la meilleure position possible à la table. On dira alors qu’on joue « en position ». Jouer en dernier permet de savoir ce que les autres font précédemment et ne pas voir sa mise relancée.

Re-Buy : Un nouveau buy-in qui permet de recevoir des jetons supplémentaires si le joueur a perdu tous ses jetons.

River : La cinquième et dernière carte commune.

Showdown : Abattage, quand les joueurs encore en jeu montrent leur main tout à la fin de la partie pour voir qui a la meilleure combinaison et qui a alors gagné.

Slow Play : Sous-jouer, faire de l’anti-bluff, i.e. faire croire que l’on a rien alors qu’on a une excellente main dans le but de faire croire aux autres joueurs qu’ils ont mieux, de pousser les autres joueurs à miser.

Suited : cartes assorties, de la même couleur

Tell : Signaux non verbaux, gestes, regards, etc qui permettent de déterminer la main d’un adversaire.

Turn Card : La quatrième carte commune, après le flop et avant la rivière

Laisser un commentaire