Jeux de rôle

Commando Barbare, le jeu de rôle. L’ultra violence, mais décontractée

Commando Barbare, un jeu de rôle, brutal et parodique, adapté d’une bande dessinée.


Commando Barbare, le jeu de rôle

Commando Barbare le jeu de rôle, se déroule dans un univers d’Heroic Fantasy brutal et parodique. Il s’agit d’une adaptation de la bédé éponyme de Joann Sfar et édité chez Black Book éditions.

Commando Barbu !

Commando Barbare est à la base une série de bandes dessinées de Joann Sfar et Nicolas Keramidas.

Il s’agit d’un univers d’Heroic Fantasy plutôt violent mais néanmoins décalé, voire pastiche. Le jeu tape fort, c’est dark, il y a des gobelins et des mort-vivants à chaque coin de rue.

Maiiiissss ! Les personnages principaux sont des nains barbares qui se nomment… Buratto et Mozzarello, et sont originaires de la ville de Gerçure d’Orteil.

Le jeu et son univers sont un peu déroutants au départ. Les thèmes abordés en filigranes sont assez modernes (discrimination, inclusion etc…).

Une BD intéressante et originale. Je dois toutefois avouer que ce n’est pas trop mon kif. Mais le tout est toutefois très réussi.

On tape dur, mais dans les règles de l’art

Le premier point positif de Commando Barbare le jeu de rôle, c’est qu’il se déroule dans un univers clair, tangible et bien défini par ses auteurs.

Mais quid des règles ? Il fait reconnaître qu’elles sont efficaces. Il s’agit certes de règles originales, mais qui se basent sur celles du jeu de rôle « maison » de Black Book, à savoir Chroniques Oubliées.

La création de personnages est un peu limitée, car on ne peut jouer que des « nains ou naines barbares« .

Mais vous avez tout de même le choix entre 3 ethnies naines et un certain nombre de voies/spécialisations.

Les combats sont assez bien gérés : violents et rapides. Ils correspondent bien à l’univers.

La mécanique de changement de niveaux est plutôt sympathique : on monte de niveaux en cours de partie. Le personnage va donc vivre des événements liés à son évolution !

On sent que les auteurs se sont bien amusés et ont soigné cet aspect. Ce qui confère un peu de relief à des règles qui sont certes efficaces, mais qui restent un peu basiques.

Petit, mais (super) costaud

Commando Barbare est ce que l’on pourrait appeler un jeu-campagne. Les règles sont assez tassées et ne prennent qu’un gros tiers du livre.

Puis ce sont ensuite 5 gros scénarios qui sont inclus dans le livre de base. C’est assez rare pour être souligné.

Ces scénarios sont bien conçus, et relativement faciles à mettre en mouvement pour le/la MJ. C’est fort appréciable !

Ils peuvent se jouer indépendamment les uns des autres, mais sont plutôt pensés comme une campagne. De plus, l’ensemble propose un vrai épilogue (mais sans fermer la possibilité d’une suite). Et le tout même tient que sur 200 pages.

Commando Barbare, l’effet Blacksad inversé

Malgré ses qualités indéniables j’ai eu du mal à embarquer dans Commando Barbare. Les règles sont claires et concises. Mais justement un peu trop à mon goût.

L’univers et bien pensé et drôle, mais il m’a laissé au bord de la route. Je reconnais le très beau travail des auteurs, mais dans l’ensemble, je n’y ai pas trouvé mon compte. Après, c’est peut-être un effet Blacksad inversé.

Je m’explique. J’adore Blacksad, la bédé. J’ai par conséquent tendance à minimiser les défauts de Blacksad le jeu de rôle. Et il est loin d’être parfait. Ici, avec Commando Barbare, c’est l’inverse dont il s’agit.

Il faut le relever, Commando Barbare est un bon jeu de rôle. Si vous connaissez et appréciez l’univers, vous allez vous régaler !

De plus, les scénarios du livres de bases sont assez réussis. Le tout est vif, clé en main, mais sans être stupide ou décérébré pour autant.

Si l’aventure vous tente, Commando Barbare est disponible dans les meilleurs boutiques de Gerçure d’Orteil et aussi sur Philibert pour 39.90Euros

Et Tagazok à toi, mon frère !


Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Didi. Sa passion : les jeux, mais surtout, les jeux de rôle. Ses chroniques sur Gus&Co vous présentent des nouveautés, et dépoussièrent aussi quelques raretés débusquées sur ses étagères.

Votre réaction sur l'article ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :