Mafia de Cuba, critique. Et tout ce qu’il faut savoir pour gagner

avant-propos

Un exemplaire du jeu nous a été offert par Asmodée, le distributeur en France, pour test et critique sur notre site.

Mafia des Coups Bas

Mafia des Coups Bas de Cuba est le tout nouveau jeu des éditions Lui-Même à sortir en septembre 2015. L’éditeur qui a commis le cultissime Loups-Garous de Thiercelieux. Mafia de Cuba a été créé par Loïc Lamy et Philippe des Pallières. Pour 6 à 12 joueurs.

Mafia de Cuba est un pur jeu de bluff. Certains diraient même « d’enfoirés« .

Le principe: un joueur incarne Le Parrain qui invite ses sbires à fumer le cigare. Il fait tourner la boîte, dans laquelle il y a un arrière-fond contenant des diamants. Evidemment, au passage, les camarades de jeu du Parrain ne pourront s’empêcher de se servir au passage. Après que la boîte ait fait le tour de la table, elle revient au Parrain. Et là, c’est le drame. Le Parrain, furieux, va vouloir retrouver ses diamants. Qui les lui a volé?

Et on joue comment?

A son tour, en toute discrétion sans se faire voir par le Parrain, on a le choix entre se servir de diamants, autant qu’on le désire, ou prendre un des personnages disponibles dans la boîte, représenté par un jeton de poker à la Splendor.

Certains personnages gagneront avec le Parrain, pour autant que celui-ci parvienne à retrouver tous les voleurs et à récupérer ses diamants. Certains autres personnages auront des pouvoirs particuliers, dont un agent de la CIA qui remporte immédiatement la partie si le Parrain l’accuse à tort. Si le Parrain ne parvient pas à retrouver tous ses diamants, c’est le voleur qui en possède le plus qui remporte alors la partie.

Bref, des règles extrêmement simples pour des parties extrêmement rapides. Et intenses.

Et ça vaut quoi?

Prenez les Loups-Garous et Skull & Roses du même éditeur, One Night Werewolf, Resistance, Love Letter. Tous ces jeux d’enfoirés. Mélangez le tout bien fort dans un shaker. Servez caliente dans une superbe boîte qui fait son petit effet, et vous aurez l’un des meilleurs jeux de bluff de la rentrée. Tiens, je me demande d’ailleurs si ce n’est pas l’un des meilleurs jeux d’ambiance de la rentrée. Ou l’un des meilleurs jeux de la rentrée, tout court?

Mafia de Cuba est extrêmement addictif, on en enchaînera plusieurs de suite, tous les joueurs voulant s’essayer à incarner le Parrain.

Parties courtes, tendues, ambiance de suspicion et franches rigolades au moment du show-down.

En plus de ça, le matériel est original, puisqu’on joue avec la boîte elle-même, que l’on passe de joueur en joueur. Et les jetons personnages comme les diamants sont juste parfaits.

mafia-de-cuba-boite

Bref, un excellent jeu d’ambiance qui sera parfait pour chauffer la salle avant un jeu plus velu.

Et à combien y jouer?

Le jeu se joue de 6 à 12 joueurs. Nous y avons joué 8 parties à plusieurs configurations. Nous avons préféré les parties à 8-10 joueurs, selon nous le nombre idéal, un bon compromis.

Pourquoi 8-10? A 6-7, la tension est moindre puisqu’il y a évidemment moins de personnages. A 11-12 joueurs la partie ralentit puisque chaque joueur prend bien 1-2 minutes pour décider ce qu’il va tirer de la boîte, le tour de table peut s’éterniser.

Si vous aimez les jeux à la Loups-Garous, que vous trouvez trop longs, si vous aimez Love Letter, que vous trouvez trop froid, Mafia de Cuba est une excellente acquisition.

Vous pouvez trouver Mafia des Coups Bas de Cuba pour une poignée de diamants d’euros chez Philibert ici.

Et au fait,

voici tout ce qu’il vous faut pour gagner à toutes vos parties de Mafia de Cuba

Mafia de Cuba est un pur jeu de bluff. Pour retrouver ses diamants, le joueur qui incarne le Parrain va devoir interroger les joueurs à la table. Ceux-ci ne pourront évidemment s’empêcher de mentir pour ne pas se faire découvrir. Ou justement ne pas mentir pour faire du contre-bluff, c’est aussi possible.

Comme nous jouons au poker depuis plus de 7 ans, le poker qui est lui aussi un pur jeu de bluff, voici quelques éléments que nous avons pu récolter au fil des années, éléments qui pourraient vous aider à capter les autres joueurs. Et vous aider à gagner en tant que Parrain.

1. Respiration

Un bluffeur fera tout pour rester discret. Imaginez-vous devant un animal féroce et dangereux. Quelle sera votre réaction? Quand vous avez peur, l’une des réactions naturelle est de ne pas bouger, de faire le moins de bruit possible pour ne pas attirer l’attention.

Quelqu’un qui bluffe aura tendance à bloquer sa respiration, à se figer.

2. Confiance

Tendance inverse que le point précédent, un bluffeur pourrait se montrer plus détendu, trop détendu en fait. Quand le bluffeur est persuadé que c’est un bon menteur, qu’il maîtrise, il pourrait sourire plus que d’habitude, se sentir plus à l’aise, puisqu’il pense être en position dominante. J’ai une information, pas toi. Je te mens, tu ne le sais pas.

Mais du coup, il aurait tendance à en faire des caisses, comme parler plus fort que d’habitude.

3. Sourire

Vous voulez un truc infaillible pour découvrir un bluff? Posez une question. Si le joueur vous répond en esquissant un très très léger sourire, presque un rictus, c’est qu’il est certainement en train de bluffer.

Pourquoi? Car consciemment ou inconsciemment il trouve la situation cocasse. Ou qu’il jubile de se sentir supérieur (cf point 2).

4. Regard

On pense, à tort, qu’un menteur évite le regard pour ne pas se faire attraper (cf 1). C’est bien souvent le contraire.

Quand un joueur bluffe, que quelqu’un ment, il aura la fâcheuse tendance à vous regarder droit dans les yeux, fixement. Un peu trop fixement, d’ailleurs. Comme s’il essayait de vous hypnotiser.

En PNL, on dit également qu’une personne qui regarde à sa droite, votre gauche, est en train d’inventer un récit puisque c’est sa partie créative du cerveau qui est en activité. Inventer=mentir dans Mafia de Cuba. Observez bien le regard de vos joueurs quand ils vous répondent.

5. Jambes

Depuis tout petit nous avons « appris » à mentir. L’homme (et la femme, faut pas croire) ment constamment, chaque jour, régulièrement. C’est une attitude tout à fait « normale », en tout cas naturelle. On ment surtout parce qu’on essaie d’embellir la vérité, souvent parce qu’on pense que cette vérité donne une mauvaise image de soi.

Depuis tout petit, donc, on a appris les rudiments du mensonge, et qui dit mensonge dit forcément visage, car c’est cette partie du corps qui est évidemment la plus exposée. Comme nous sommes tous des experts en mensonges, nous contrôlons plus ou moins bien notre visage, nos émotions, notre regard.

Mais qu’en est-il du reste du corps? Et bien plus on s’éloigne du visage et moins on contrôle nos émotions. Et quelle est la partie la plus éloignée? Je sais, cela peut paraître stupide, mais les gens n’exercent pas souvent de contrôle sur leurs jambes, qui pourront alors trahir un bluff.

Si les jambes changent brusquement d’attitude, par exemple si elles se figent, cf 1., ou si au contraire elles bougent beaucoup, nerveusement, cela voudra dire que le joueur aimerait fuir la situation, le « danger » de se voir attrapé.

6. Pouls

Un joueur en plein bluff sait qu’il joue gros. A moins d’être bien entraîné, son pouls s’emballera. Et comment l’observer, sans sortir son stéthoscope, pas toujours autorisé aux tables?

La carotide, l’artère qui passe par la partie longitudinale droite du cou. Si le pouls est élevé, avec un œil perçant vous pourrez observer la peau battre de manière rythmée. C’est d’ailleurs bien pour cette raison que la plupart des joueurs de poker portent des habits qui cachent cette partie du corps: col, hoodie.

On peut contrôler son regard, ses émotions, mais il est plus difficile de contrôler ses battements de cœur.

7. Pacificateur

Pas facile de prendre la parole en public, et encore moins si c’est pour mentir. Nous avons tous des gestes « pacificateurs », des habitudes que nous avons prises qui nous détendent, qui nous rassurent, qui nous apaisent dans des moments tendus.

On a pu remarquer que les femmes avaient souvent tendance à se toucher, se caresser la base, le creux du cou, voire à jouer avec un collier. Les hommes, eux, ont plutôt tendance à se gratter l’arrière de la tête, lié à ce qu’on appelle en synergologie une micro-démangeaison, ou se passer la main dans les cheveux.

Un tel geste représentera un fort moment de stress, de tension. Pas impossible que le joueur essaie de se détendre pour calmer sa montée de stress dû au bluff.

8. Langage

La communication verbale n’est pas le seul élément-clé pour découvrir un bluffeur. Lui parler et le pousser à s’exprimer induira alors forcément des comportements linguistiques qui pourront trahir un mensonge.

On en dénombre 4:

Référence personnelle minimale: l’interlocuteur évitera les « je », « moi », il préférera « externaliser » le sujet et éviter de se placer dans la phrase. Par honte de son mensonge?

Négations fréquentes: l’interlocuteur utilisera beaucoup de négations dans sa phrase, comme s’il cherchait à nier et refuser son mensonge. Car oui, même si on ment souvent, régulièrement, le mensonge est quand même considéré comme un comportement que la morale réprouve.

Explications simples: pour éviter de trop se perdre en explication, le bluffeur préférera donner une explication simple.

Phrases complexes: c’est un peu le contraire du point précédent, mais complémentaire. Si le récit est plutôt simpliste, les phrases, elles, seront plus longues, ampoulées, comme pour perdre son interlocuteur pour mieux le piéger.

lie

En fait je n’ai aucun mérite pour ce 9e point, ces 4 éléments sont issus d’un TED sur le langage du mensonge.

9. Déglutition

Un joueur en train de mentir pourrait avoir un mouvement de déglutition involontaire. Comme s’il essayait d’avaler une grosse pilule désagréable. Celle de son mensonge. Si vous voyez un tel phénomène chez un joueur, c’est qu’il essaie de cacher quelque chose.

10. Pattern Recognition

Ne vous proposez pas comme Parrain pour la ou les premières parties. Attendez d’en savoir plus sur les autres joueurs. Prenez le temps de les observer quand vous n’êtes pas le Parrain. Ça vous permettra d’obtenir de précieuses informations sur leurs réactions et communication non-verbales.

Un tel a menti, et qu’est-ce qui l’a trahi? Un tel a dit la vérité, et comment l’a-t-il exprimée? Une fois que vous avez appris tout ça sur vos partenaires de jeu, créez des sortes de fiches mentales sur eux. Vous saurez alors tout ce qui est nécessaire pour les capter quand vous serez le prochain Parrain.

11. Hollywooding

Je vous vois venir, bande de sacripants! A la lecture de cet article vous vous dites aussitôt qu’il suffit de faire exactement le contraire, ou pas, justement, rien qu’histoire de piéger vos partenaires de jeu.

On pense qu’il suffit de tout faire en même temps, rien que pour la plaisanterie et faire croire que. Au poker, on appelle ça le « hollywooding », autrement dit, adopter un geste non-verbal artificiel et souvent exagéré, comme des acteurs hollywoodiens, histoire de tromper ses adversaires. Pour faire croire qu’on bluffe alors qu’il n’en est rien.

Et bien non, ce n’est pas si simple, car pour y arriver, il faut d’abord être pleinement conscient des gestes à effectuer et à éviter. Le Hollywooding peut être « facilement » détecté car la toute toute première réaction sera naturellement… naturelle, i.e. inconsciente, immédiate, non-contrôlée. C’est dans un second temps que le joueur pourra adopter un geste « hollywoodien ». Il faudra donc être particulièrement rapide et perspicace pour déceler ce premier tell.

 

A voir, la science du mensonge

Le point 9, le langage, est tiré de ce TED-ED

Ou aussi ce TED, comment découvrir un menteur

Et si vous connaissez l’excellente série Lie to Me, voici le générique qui donne quelques éléments.

3 réflexions au sujet de « Mafia de Cuba, critique. Et tout ce qu’il faut savoir pour gagner »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s