Podcast : la Fatigue du Joueur

Tired- Stanco, Flickr, CC, by Massimo Regonati
Tired- Stanco, Flickr, CC, by Massimo Regonati

Pour bien commencer l’année, nous avons le plus grand plaisir de vous faire découvrir notre tout premier podcast audio.

Une fois par mois (environ) nous inviterons des guest-stars de la scène ludique, auteurs, journalistes, joueurs, pour réagir sur un thème spécifique.

Et rien de tel que le début d’année pour parler de la fatigue du joueur…

Bonne écoute!

Sinon aussi sur Soundcloud ici

soundcloud

 

Et dans l’ordre des invités

Alexis, le Blog du Lord

Christophe Vain, la Tour à Dés

Bardatir, de Ludovox

Fendoel, sur Twitter

Steeve, Potion Rouge

Zod, dessinateur des Hard Gameurs

14 Comments

  1. Hey, sympatoche le nouveau format.

    D’après ce que tu raconte il me semble que tu souffres plus d’hyper-information, de connectivite, que de fatigue du joueur.
    Laisse tomber le smartphone et va pousser du kubenbois !

  2. A quand le podcast disponible sur iTunes ? Je suis un fervent « écouteur » de proxi-jeux, et la synchro automatique depuis la plateforme à la pomme est quand même bien pratique…. Oui, je sais…. Je suis fainéant…

    1. Oui mais non. Pas RSS uniquement pour le podcast, mais un flux RSS pour suivre notre site. Sinon aussi s’abonner sur notre « chaîne » soundcloud.

  3. Ce que tu décris correspond pour moi à ce que chacun rencontre dans son activité professionnelle un jour ou l’autre, fatigue et lassitude.
    Il ne faut donc pas confondre le jeu en tant que loisir et passion et le jeu en tant que professionnel.

    Si je devais programmer tous les soirs en plus de la journée, je serais lassé

    Mais jouer tous les soirs après une journée de boulot, pas de lassitude, cela reste un loisir

  4. chouette format et idée 🙂
    ravie d’entendre ce beau monde

    concernant la fatigue du joueur, je te rejoins un peu ca fait un bien immense de jouer à des jeux qu’on connait déjà et qu’on aime !
    de mon côté je lève le pied (aussi) car je veux pas froler l’overdose

  5. Nouveau format bien sympathique et bonne initiative que de sortir du flux incessant de l’actualité et des critiques.

    Je ne connais pas de fatigue du joueur, je souffre exactement de l’inverse, je suis en cruel manque de jeux ! (c’est grave docteur ? ça se soigne ?)

    Par contre, j’ai réussi à fatiguer mon entourage qui ne veut (temporairement je n’en doute pas) plus en entendre parler. Mais c’est la fatigue du joueur de passage pas celle des passionnés qui fréquentent ce site.

    En revanche, je ressens justement la même lassitude que beaucoup d’autres devant l’incessant ballet des informations ludiques : nouveautés, événements, coups de buzz. La prescription est simple : se déconnecter, accepter de passer à côté de la dernière mode dont tout le monde parle, ressortir des magazines papier et des vieux jeux des étagères. Ouf !

Laisser un commentaire