Les 4 types de joueurs. Ou y en aurait-il plus?

cartes

Il y a quelques temps (mois, années), nous avions publié les types de joueurs de jeux de société (le Tricheur, le multi-tasking, le psychorigide, etc)

En plus général, voici les 4 types de joueurs. Ou y en aurait-il plus?

Les 4 types sont tirés / inspirés des 4 couleurs de cartes.

Le Cœur : ce joueur aime jouer pour se retrouver entre amis, pour passer du temps avec d’autres personnes, c’est l’aspect social du jeu qui le motive. Jeux préférés : les jeux d’ambiance, les jeux coopératifs, les jeux dans lesquels l’interaction est forte, mais une interaction « positive », i.e. dans laquelle il n’est pas question de faire des crasses aux autres joueurs : Time’s Up, le Désert Interdit

Le Carreau : ce joueur recherche la victoire avant tout, pour ce qu’elle peut lui rapporter, de l’argent au poker ou de la « gloire » aux jeux de société. C’est la fin qui justifie les moyens. Jeux préférés : tous les jeux, en fait, même les jeux coopératifs puisqu’il est également question de victoire. Le joueur Carreau préférera les jeux à l’interaction « froide » dans laquelle il pourra se concentrer sur ses objectifs : Suburbia, Caylus, 7 Wonders, Agricola…

Le Pique : ce joueur aime « écraser » les autres, gagner pour se sentir plus fort, plus intelligent, plus… Jeux préférés : tous les jeux SAUF les jeux coopératifs. Le joueur Pique préférera les jeux à l’interaction forte, d’enfoirés comme on dit dans le milieu (les jeux d’enfoirés), pour faire plein de crasses aux autres : Rencontre Cosmique, Intrigue…

Le Trèfle : ce joueur aime jouer pour le plaisir que cela peut lui procurer, tout simplement. Il prend le jeu comme une stimulation, il aime d’ailleurs prendre des risques et n’a pas peur du hasard. Jeux préférés : plutôt les jeux fun, drôles, au thème fort (le TOP 10 des jeux à thème fort).

Vous vous reconnaissez?

Vous verriez d’autres?

8 Comments

  1. plutôt pique pour ma part mais sans le côté d’écraser les autres joueurs, j’aime effectivement les jeux d’enfoiré où on peut faire des crasses mais j’accepte quand on m’en fait ca va dans les deux sens.

  2. L’as de trèfle qui pique ton coeur, Caroline, mettre les joueurs dans des cases, s’identifier, ranger ses idées comme sa partition windows, mode calculatoire, devenir un produit.
    Je suis chaos, vent, volte, changeforme, mouvement, biais, courbe, pirouette, tente ta chance !

    Enfin quand je joue, car le reste du temps je suis chiant comme un dimanche chez Mamie :/

  3. Interessant. Après y’a des mix qui donnent d’autre catégories : par exemple, les joueurs qui aiment la gagne mais ne sont pas enclin à écraser les autres. Ces même joueur cherche la gloire et la supériorité. y’a ceux qui « joue pour jouer » (gros débat autour de ma table) et ceux qui considèrent que Trivial Poursuit n’est pas un jeu mais un questionnaire.

  4. ah tiens, je ne me reconnais pas vraiment dans ces profils, j’adorerai plutôt les gros jeux genre twilight imperium ou les demeures de l’épouvante, donc plutôt longs et stratégiques, mais avec le plaisir de jouer entre amis.

  5. Je serais plutôt un joueur carreau je dirais, pour le côté victoire et gloire. Mais je n’ai pas forcément peur non plus de jouer une main sur un lancer de pièce.

Laisser un commentaire