• Jeux de plateau

    Sans King-Speaker?

    Revenons un peu sur le souci majeur des jeux de société coopératifs, le phénomène du King-Speaker. Le King-Speaker est le joueur « dominant », celui qui prendra le contrôle de la partie, qui expliquera aux autres quoi et comment faire. Le King-Speaker est celui qui connait mieux le jeu, ou le croit tout du moins, parce qu’il y aura déjà joué au préalable, et qui fera tout pour gagner, cette fois, même s’il doit « donner des ordres ». Au risque évident de gâcher le plaisir de la découverte et du jeu pour les autres. Comment faire alors pour gérer un tel joueur à table? Nous proposions il y a quelques temps 5 astuces…

  • Jeux de plateau

    Comment gérer les King Speakers sans y laisser ses dents. 5 propositions pratiques.

    Tout le monde connaît le jeu du verger chez Haba, avec les fruits à récolter et le corbeau à éviter. Il existe aujourd’hui de nombreux jeux de société coopératifs, tels que l’Ile Interdite, Pandémie, Ghost Stories, Yggdrasil, les Chevaliers de la Table Ronde, Space Alert, Novembre Rouge, Le Seigneur des Anneaux, etc. Le principe : tous les joueurs jouent contre le jeu. Ils gagnent ou perdent tous contre le jeu, qui possède une sorte d’intelligence artificielle, en fait actionnée par les joueurs qui tirent des évènements néfastes contre lesquels les joueurs devront lutter pour remporter la victoire commune. Et bien pour être honnête, je n’aime pas tellement les jeux coopératifs.…