Avec Pluribus, le Poker, c’est fini

Temps de lecture: 2 minutes Nous vous avons déjà parlé de Liberatus il y a deux ans, cette IA développée par une université américaine pour jouer au Poker. Et capable de battre un joueur humain en Heads-Up (à deux) au Texas Hold’em En Heads-Up… Un peu « facile », me direz-vous. Surtout le Poker se joue à plusieurs, et qu’il devient beaucoup plus difficile (et intéressant) de maîtriser tous les facteurs inhérents à une table pleine Et bim. Juillet 2019, des chercheurs de l’université CarnegieLire la suite