Jeux de plateau

Nidavellir, meilleur jeu pour les Suisses

Temps de lecture: 3 minutes

Nidavellir décroche le Swiss Gamers Award 2021, le prix du meilleur jeu en Suisse.


Comme chaque année depuis 2010, organisé par Ludesco, la plus grosse convention de jeux de société (et de rôle, et de cartes, et de GN) de Suisse qui a lieu en mars, ni en 2020, ni en 2021, coucou COVID, la communauté de joueurs et de joueuses de toute la Suisse sélectionne ses jeux préférés de l’année écoulée pour désigner le Swiss Gamers Award (SGA).

En 2020, c’est Wingspan (forcément) qui a remporté le SGA.

Et le palmarès vient tout juste de tomber ce soir dimanche 28 mars. C’est exactement à ce moment que l’annonce et cérémonie devaient avoir lieu en vrai à Ludesco. Snif. C’est donc Nidavellir qui remporte le Swiss Gamers Award, et Détective Charlie pour le SGA enfants.

Au mois de décembre, en tant que membre de la communauté de lectrices et de lecteurs de Gus&Co, et puisque nous sommes suisses (peut-être pas vous, mais ce n’est pas essentiel), vous avez pu participer au SGA. Vous avez été plusieurs centaines de personnes à donner votre scrutin, et Nidavellir caracolait déjà bien en tête.

Comment fonctionne le Swiss Gamers Award

Chaque année, les clubs et associations de jeux de toute la Suisse et de toutes les régions linguistiques participent pour choisir le Swiss Gamers Award. Ce sont plusieurs centaines de joueurs et joueuses qui choisissent leurs jeux préférés de l’année écoulée. Cette année, et malgré la pandémie, quinze clubs et associations de jeux de stratégie et dix ludothèques ont participé. Dont vous / nous.

Il y a en réalité deux Swiss Gamers Award. Un prix pour adultes, désignés par les joueuses et joueurs. Et un prix pour le meilleur jeu pour enfants, sélectionné par les ludothèques suisses.

En 2021, c’est donc Nidavellir qui remporte le prix du meilleurs jeux pour les Suisses (et vous, fidèles membres de notre communauté !). Et c’est amplement mérité. Quand le jeu est sorti en tout début d’année 2020, nous en parlions déjà en bien. Voici ce que nous en disions :

Alors, Nidavellir, c’est bien ?

Oui, c’est vraiment, vraiment, vraiment bien !

Alors certes, on a un peu l’impression de faire le tour du propriétaire des mécaniques contemporaines, en mode gloubi-boulga (hello les Tavernes de la Vallée Profonde) : du deck-coin-building par-ci, de la programmation par-là, de la salade de points de victoire pour lisser l’interaction et le win-to-win. Avec Nidavellir, il ne faut pas chercher l’originalité mais l’efficacité et au final, la surprise. Même si rien n’est original ici, tout s’imbrique, tout s’emboîte, tout palpite. Au point de proposer un titre passionnant, percutant et addictif.

Nidavellir est sans conteste l’un des meilleurs jeux de ce début d’année 2020. En fin d’année, nous lui gardons une petite place au chaud dans notre liste des meilleurs jeux de l’année 2020, il le mérite !

Et nous avions relevé de nombreux points positifs :

✅ L’écriture inclusive

✅ Des illustrations intègres qui ne sexualisent pas la femme de manière outrancière et inutile (beurk Hadal 🤢)

✅ Des illustrations en noir et blanc discrètes et presque en mode croquis. Un parti-pris plutôt original

✅ Des choix cruciaux, douloureux et savoureux à prendre : quelle pièce placer pour quelle section pour espérer rafler quelle carte

✅ Un gloubi-boulga de mécaniques actuelles qui s’imbriquent avec perfection

✅ Un must-have de 2020 !

✅ Des parties à 2-3 qui offrent plus de contrôle, plus de choix tactique

✅ La mécanique de deck-coin-building, qui s’apparente à de l’Engine-Building. Explosif !

✅ La mécanique d’acquisition des cartes « héros et héroïnes », en complétant des lignes complètes de couleurs

✅ Les gemmes de départage des égalités qui s’échangent en cas d’utilisation. Une mini-micro-mécanique tweakée subtile et raffinée

✅ Un jeu passionnant, fluide, addictif

Sur la deuxième marche du podium se hisse Bonfire, une création de Stefan Feld, un autre très bon jeu !

Le troisième est MicroMacro Crime City, qui a raflé l’As d’Or cette année. Faut-il encore le présenter ?


Et le Swiss Gamers Award pour enfants ?

Les dix ludothèques suisses qui ont participé ont nommé Déctective Charlie, de Théo Rivière, cet excellent jeu coopératif et narratif d’enquête pour les petits. Nommé pour l’As d’Or, il décroche ici le meilleur jeu pour enfants en Suisse.

En deuxième place, on retrouve Dragomino, et en troisième, Kraken Attack ! Bref, c’est l’As d’Or, mais remanié…

⚠ Une cérémonie de remise des prix sera diffusée en ligne et sur les réseaux sociaux de l’association ce dimanche soir. Pour la découvrir, c’est par ici : ludesco.ch ou sur Youtube.

Merci à Ludesco d’avoir organisé le SGA, malgré tout. Vivement 2022, en vrai !

Et, avez-vous voté pour Nidavellir pour le Swiss Gamers Award ? Que pensez-vous de ce palmarès ?

One Comment

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :