Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Détective Saison 1, le jeu de plateau. Sherlock 2020 2.0

Temps de lecture: 6 minutes

Détective Saison 1, de quoi ça parle ?

Détective Saison 1 est la « suite » du carton intersidéral que fût Détective à sa sortie il y a deux ans en 2018.

Détective, et aujourd’hui Détective Saison 1, sont des jeux d’enquête coopératifs et immersifs dans lequel 1 à 5 personnes vont se mettre dans la peau de… détectives, pour tenter de résoudre plusieurs affaires. Tout le sel du jeu repose dans l’utilisation disruptive du web, d’une base de données en ligne et des recherches en ligne « en vrai ».

Ce Détective Saison 1 est sorti cet automne en VO puis en VF chez IELLO, et propose 3 aventures autonomes qui durent environ 90 minutes chacune.

Sans aucun spoiler, voici les 3 affaires :

  • Un alibi en béton vous plonge dans des histoires de mafias italiennes à Boston. Tendu et glaçant !
  • Causes naturelles vous emmène sur un campus universitaire aux États-Unis. Un professeur est retrouvé mort dans son laboratoire de l’Institut de biologie de l’Université de Virginie. Mais que s’est-il donc passé ? Qui a tué Pamela Rose le professeur ?
  • De sang, d’encre et de larmes se déroule en Angleterre. Vous visitez un ancien manoir et y découvrez des secrets de famille. Votre but : résoudre la mort mystérieuse de père de famille. Du pur Agatha Christie !

Le jeu et ces trois aventures se veulent immersifs, narratifs. On se retrouve embrigadés dans des affaires emberlificotées qui, forcément, réservent leur part de surprises. Un 5 sur 5 sur l’ITHEM.

Et comment on joue ?

Pour chaque affaire, on place un plateau de jeu sur la table et le paquet de cartes qui va avec le scénario choisi. Chaque affaire tient sur 24 cartes : une carte de couv et 23 pour l’affaire. 

L’équipe de détective commence alors la partie avec une certaine réserve de jetons Compétences, jetons qui sont utilisés pour avancer et résoudre l’enquête.

On se connecte ensuite au site Web de l’affaire en cours, site qui va fournir toutes les indications et choix possibles de l’enquête. Car oui, comme la boîte de base de 2018, cette Saison 1 se joue aussi beaucoup avec l’aide du Web.

Les mécaniques du jeu reposent sur trois piliers : le temps, les indices et les emplacements.

  • Le Temps: Le temps est limité, en quelque sorte. Rien n’est chronométré, le temps est décompté selon les actions effectuées. Il va falloir résoudre l’affaire avant un certain délai. Et comme chaque piste suivie ou carte résolue fait avancer le temps, le temps devient une ressource précieuse et rare. Comme dans la vraie vie, somme toute.
  • Les Indices : Les indices sont découverts sur les cartes et dans la base de données en ligne. 
  • Les Lieux : Le plateau de jeu indique les différents endroits où vous pouvez vous rendre pour obtenir des pistes. Et oui, chaque déplacement coûte du temps.

Dans le jeu, on joue ensemble, il n’y a pas de tour de jeu, on peut :

  • Suivre une piste : ce qui consiste à piocher une carte et ne lire que son recto
  • Approfondir : consulter le verso de la carte
  • Parcourir la base de données : consulter en ligne la base de données pour obtenir plus d’informations
  • Prendre un portrait : obtenir un portrait d’une pile de portraits disponibles
  • Et enfin, des actions spécifiques liées aux cartes, au scénario

Bref, tout ce qui constitue le B. A. BA du détective professionnel. Les règles sont simples et accessibles.

Et comment on gagne ?

Une fois le « temps » imparti écoulé, je mets le temps entre guillemets, car il n’est pas question ici de jouer en temps réel avec un chrono, mais avec un temps symbolisé par des points.

Donc une fois ce temps écoulé, on va devoir répondre à toute une batterie de questions en lien avec l’affaire. Questions qui donnent des points. Le but étant d’être capable de répondre de manière correct au maximum de questions pour remporter le maximum de points.

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Détective Saison 1 atteint 5 sur 5.

Pourquoi ?

Parce que dans Détective Saison 1, à moins d’y jouer en Solo, et c’est tout à fait possible, surtout en ces temps de re-confinement, on va être amenés à coopérer, beaucoup : où aller, quelle piste consulter, quelle action privilégier, et quelle résolution apporter à l’affaire en cours.

À combien y jouer ?

Le jeu est prévu de 1 à 5.

Oui, mais.

Ne nous leurrons pas, à 4-5 l’enquête piétine et croule sous des querelles et autres bisbilles décisionnelles. Ce qu’on gagne en interaction, on le perd en tension.

Détective Saison 1 se délecte de 1 à 3. À 2, c’est le must !

À partir de quel âge y jouer ?

Le jeu est prévu dès 12 ans, c’est une bonne estimation. Si les règles sont plutôt accessibles, il faut quand même beaucoup raisonner, consulter, décider. Et les affaires sont plutôt troubles, troublées et sérieuses.

Et oui, c’est possible d’y jouer dès 5-6 ans, mais dans sa version famille et enfants, en quelque sorte. Avec l’excellent Détective Charlie !

Détective Saison 1, verdict

Si vous avez joué au jeu de base, vous serez en terrain connu, avec plusieurs simplifications bienvenues.

Pas d’intrigue globale ici, mais des scénarios autonomes. Ce qui vous permet de jouer avec différentes équipes, ce qui était plus compliqué avec la version « de base » en mode campagne, avec des scénarios qui se suivaient. Un bon point. Et comme chaque affaire ne dure que 90′, environ, le temps de jeu est ramassé, on n’a pas le temps de s’embêter, piétiner.

L’un des aspects-clés de Detective, Saison 1, et de celui de base d’ailleurs, est que vous n’avez jamais assez de temps à disposition. Vous ne pourrez jamais consulter toutes les pistes, ni vous rendre dans tous les lieux possibles. Il va donc vous falloir vous fier à votre instinct, votre flair de détective.

Et en parlant d’instinct et d’intuition, justement, cette nouvelle boîte de la série Detective fait la part belle à la liberté et à la non-linéarité. On est très loin d’un Time Stories (coucou le désolant une Nuit d’Été) ou d’un Unlock qui vous oblige de tout faire, de tout voir pour finir le scénario. Ici, à vous de choisir, d’aller où bon vous semble, de consulter telle ou telle piste, telle ou telle carte. Comme déjà mentionné, il n’y en a que 23 par affaire. C’est peu !

Or, il y a de fortes chances pour que vous n’en consultiez que la moitié. Ce qui vous donne alors envie de re-rejouer l’affaire pour voir ce que vous auriez loupé.

Un autre bon point, comme dans Sherlock Holmes Détective Conseil, dont on sent bien l’inspiration, c’est qu’il n’y a pas de carte finale qui vous annonce que vous avez fini et résolu, ou non, l’affaire. À vous de vous balader pour récolter le plus d’indices possibles pour être capables de répondre au maximum de questions en fin de partie. Et le tout dans un « temps » imparti.

Il faut relever que la quantité de détails de chaque affaire est impressionnante ! Écrasante, même. Préparez-vous à lire, beaucoup, et à vous enfiler un bâton de dynamite dans le cerveau puisque vous allez vous faire exploser des neurones au passage.

Détective Saison 1, pour un jeu qui se veut plus… accessible, met la barre haute. Nous ne sommes pas ici à un succédané express, pâlot et allégé du jeu de base. Préparez-vous à transpirer du cervelet !

Au final, tout ce qui pouvait refroidir dans le jeu de 2018 est ici « corrigé », épuré, streamliné. Pour notre plus grand plaisir, on gère moins, on joue plus.

Verdict final

Grandiose !

Note : 5 sur 5.

Et encore une chose

En pleine pandémie et reconfinement, avec l’impossibilité d’inviter des gens chez soi, comment faire pour jouer à Détective et Détective Saison 1 quand personne d’autre chez soi ne peut, quand personne ne veut y jouer ? Détective Saison 1 est un jeu de société parfait à jouer en visio, à distance, à plusieurs !

Il faut être honnêtes. Bien que de nombreux jeux de société modernes soient disponibles sur Tabletop Simulator, ou autres, au final, il existe peu de jeux de société qui sont adaptés pour jouer en visio. Il faut souvent manipuler du matos, jouer des cartes, pousser des cubes, lancer des dés, avancer des jetons sur un plateau. Détective Saison 1, et le jeu Détective d’origine fonctionnent bien en chat vidéo et à distance.

Il suffit qu’une seule personne possède le jeu et joue le rôle de Maître-Maîtresse du jeu. C’est elle qui gérera les jetons, le matériel, les déplacements sur le plateau. Et la base de données et les recherches sur le net pourront être consultées et effectuées par tout le monde à distance. Il suffit de bien suivre le fil du récit, d’écouter et d’échanger les informations.

Encore une fois, en pleine pandémie, qui s’éternise, ce jeu narratif d’enquête est idéal à jouer en visio. Il existe toutefois plusieurs manières d’enrichir votre expérience de jeu à distance. Par exemple :

  • Utilisez plusieurs caméras, webcam, de portable, de tablette, qui filment le matériel pour avoir ainsi accès à tous les éléments nécessaires.
  • Lancez un Google Doc partagé pour la prise de notes, pour que tout le monde puisse participer et suivre les indices récupérés. 
  • Le ou la MJ peut prendre des photos des éléments cruciaux du jeu et les partager au groupe, en les copiant-collant sur le Google Doc ou un Google Slide, pour que tout le monde puisse les observer à loisir depuis chez soi.

La saga Détective n’a pas dit son dernier mot. Entre cette Saison 1 (à quand la 2 ?), il y a d’autres déclinaisons qui sont déjà sorties ou qui sont sur le point de l’être.

Vous pouvez lire les règles du jeu ici

Vous pouvez trouver Détective Saison 1 chez Philibert ici

Et également chez Magic Bazar ici

Votre confort de lecture est notre priorité ! C’est pour cette raison que vous ne verrez aucune publicité sur notre blog. Nous entretenons toutefois des relations d’affiliation avec Philibert et Magic Bazar. Ainsi, si vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

  • Auteur : Ignacy Trzewiczek, Merry Trzewiczek, Weronika Spyra
  • Illustrateurs : Maja Budner, Mateusz Bielski, Rafał Szyma, Maciej Janik, Tomasz Jedruszek, Ewa Kostorz
  • Éditeur : IELLO pour la VF
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 5 (tourne mieux à 1-2)
  • Âge conseillé : Dès 12 ans (pas moins)
  • Durée : 90′ par scénario (bonne estimation)
  • Thème : Enquêtes policières
  • Mécaniques principales : Déduction, coopération, immersion, narration

3 Comments

  • Chauchet

    Gros point négatif sauf erreur de ma part, le scénario 1 « causes naturelles » était (est?) disponible gratuitement en PnP durant le « 1er » confinement … 🤔 donc ça fait 1 boîte pour 2 scenars …

    • Gus

      Ha effectivement Pierre, c’est un petit souci. Nous n’étions pas au courant de cette belle, louable et altruiste initiative de la part de IELLO. Mais qui du coup « flingue » quelque peu cette boîte-ci, vous faites bien de le préciser !

      Maintenant, est-ce vraiment un « gros » point négatif ? Y avez-vous joué ? Personnellement, non. Mais si c’est le cas, en effet Pierre, claquer 30 euros pour « juste » deux scénarios non-joués peut sembler onéreux.

      Merci pour votre intervention !

      • pierre

        En effet je suis partagé car l’idée était géniale de la part de iello et très altruiste 🤗
        Maintenant c’est plus en tant que « fan » de la franchise que je suis déçu, d’autant que j’avais apprécié « causes naturelles » en tant que « démo ». Pour un « vrai » scénario je ne sais pas si il sort du lot …
        Du coup, tout en étant louable (et tellement rare) je ne comprends pas trop la stratégie de iello…

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :