Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Découvrez 4 jeux de société récents pour toute la famille

Temps de lecture: 7 minutes

Découvrez Feelings, Imagine Famille, Encore Kids et City Blox, quatre jeux de société récents pour toute la famille.


Cela ne vous aura pas échappé, la situation sanitaire s’aggrave en France et partout ailleurs en Europe. Avec des autorités sanitaires qui craignent désormais une deuxième vague pire que la première, entre couvre-feu dans 54 départements français et mesures strictes en Belgique et chez nous en Suisse, va-t-on réussir à éviter un REconfinement ? Mais avec toutes les fermetures et mesures restrictives, ça commence par y ressembler. Alors que faire ? Les possibilités de divertissement extérieur sont désormais limitées. Il est temps de (re)sortir les jeux de société. Sans la possibilité d’organiser des soirées jeux, on va se retrouver à devoir jouer en famille. La plaie !

Ou pas du tout, en fait. Car de nombreux jeux de société récents offrent aujourd’hui des propositions subtiles et attachantes. Certaines personnes, peut-être de votre famille, tonton, mamie, frangine, prétendent ne pas aimer les jeux de société. Mais ils n’ont tout simplement pas trouvé le bon jeu pour elles !

Voici quatre nouveaux jeux récents qui s’adressent aux familles, aux enfants et aux adultes. Découvrez Feelings, Imagine Famille, Encore Kids et City Blox. De quoi passer tout de même des soirées ou des après-midis jeux en famille.


Feelings

Commençons cette sélection de 4 jeux récents de jeux de société pour toute la famille par un jeu… pas du tout récent ! Feelings est en effet sorti il y a trois ans. Donc on repassera pour le côté récent.

Sauf que non.

Il s’agit ici de la refonte 2020 du jeu.

Co-créé par Jean-Louis Roubira, déjà auteur de Dixit, et Vincent Bidault, dans Feelings, jouez avec les émotions et essayez de deviner celles des autres.

Revoici donc ce jeu touchant presque jour pour jour trois ans plus tard, avec des illustrations peut-être moins… clivantes, animalières et plus passe-partout ?

Dans cette nouvelle version de 2020, Feelings revient dans une version entièrement coopérative et jouable à partir de deux, ce qui n’était pas le cas dans la version d’origine.

Découvrez également le nouveau deck « Dans la société », réparti en 6 catégories : parentalité, santé, monde numérique, vivre ensemble, écologie et éducation. Un deck plus destiné aux adultes, même si conseillé dès 8 ans. Les autres paquets de cartes et de thèmes sont plus « family-friendly » :

  1. Entre amies (je mets au féminin, car l’éditeur belge a décidé de publier 50% des boîtes au féminin, et 50% des boites au masculin. Une démarche 100% inclusive et égalitaire !). Conseillé à partir de 12 ans
  2. À l’école
  3. En famille

Le concept du jeu : on place diverses émotions sur la table, fierté, méfiance, agacement, joie, etc, il y en a 18 dans le jeu, puis on énonce une situation : ta mère a acheté un appareil pour détecter les mensonges, tous les soirs, tes parents viennent te faire un bisou et te border dans ton lit, le père de ton ami s’occupe de la maison pendant que sa mère travaille, etc. 156 cartes Situations, de quoi ne jamais tomber sur les mêmes. On sélectionne et on vote alors en secret pour l’émotion que la situation nous ferait ressentir.

La personne dont c’est le tour en désigne une autre à la table et doit deviner l’émotion qu’elle a choisie en secret. Révélation. Si c’est correct, on avance d’une case sur la piste d’empathie. On continue ainsi jusqu’à ce que tout le monde ait pu deviner et révéler leur choix sur 8 manches, 8 situations en tout. Le but ? Réussir à avancer le plus loin possible sur la piste d’empathie ensemble !

Feelings permet de découvrir les réactions suscitées par des situations chez les autres, de mieux les comprendre, de développer son empathie, sa compassion.

Feelings parvient à tenir en un équilibre malin entre jeu et jeu sérieux, entre fun et didactique, entre plaisir et développement personnel. Feelings est un jeu bienveillant, dans lequel on développe son empathie et quotient émotionnel, une compétence humaine extrêmement cruciale, surtout en 2020. Et ce reboot rend le jeu encore meilleur !

Et encore une chose

L’éditeur belge Act in Games, le distributeur Blackrock et l’association Jeumaide viennent de lancer une initiative intéressante, « Un jeu dans ma classe« . L’idée est de développer des outils pédagogiques autour de jeux pour soutenir les apprentissages, et non seulement par les jeux dits « pédagogiques ». Une initiative comme on les aime, surtout que sur Gus&Co, nous parlons souvent éducation et jeux de société.

Le programme « Un jeu dans ma classe » propose une fiche exprès pour utiliser Feelings en classe. À télécharger ici.

Et encore, encore une chose

Enfin, si vous cherchez une version adulte, avec des situations plus… coquines, plus cocasses, il y a aussi Feelinks Revelations. Qui va assez loin, croyez-moi.

Compétences développées 🧠

🛠 Empathie

🛠 Lecture

🛠 Expression

🛠 Bienveillance

🛠 Anticipation

Verdict :

Grandiose !

Note : 5 sur 5.

Feelings (2020), sorti en octobre 2020 chez Act in Games, créé par Jean Louis Roubira, Vincent Bidault, pour 2-8, dès 6-8 ans, pour des parties de 30-45′. Prix constaté : 25 euros.

Vous pouvez trouver Feelings ici chez Philibert,

Et également chez Magic Bazar ici.


Imagine Famille

Imagine Familly est la version pour enfant, la version pour famille d’Imagine, ce jeu japonais créé par Shintaro Ono, Shingo Fujita, Motoyuki Ohki, Hiromi Oikawa et Shotaro Nakashima sorti en VF en chez Cocktail Games en 2016 et nommé pour l’As d’Or 2017. C’est finalement Unlock qui a raflé la mise cette année-là.

Le marché des jeux d’ambiance est saturé de jeux à deviner des trucs, des bidules : des images (coucou Mystery Park), des mots (coucou Decipher), des personnalités (coucou Time’s Up), des émotions (coucou Feelings) ou des expressions (coucou Concept). Imagine Famille appartient à l’un d’eux.

Ce qui change à chaque fois dans toute cette pléthore de jeux, c’est la méthode pour y arriver : le mime, le dessin, des indices, en mode coopératif ou pas. Dans Imagine Famille, et Imagine tout court aussi, il va falloir faire deviner un mot. Comment ? C’est tout le piquant du jeu : en combinant des cartes transparentes avec divers pictos plutôt génériques : un homme, une femme, un trait, un rond, etc.

On peut les coller les unes aux autres, mais surtout, les empiler, pour les associer et tenter ainsi d’aider les autres à trouver. Ultra-malin et… imaginatif. D’où le titre.

Ce qui change avec cette version famille, ce sont trois éléments :

  1. Les pictos sur les cartes transparentes sont quelque peu plus simples, plus accessibles
  2. On sépare les cartes à deviner en trois tas, ce qui offre plus de choix pour la pioche, et chaque carte suit un thème spécifique : rond, animal, au travail, etc. Avec le thème indiqué sur le recto de la carte, et les diverses propositions au verso.
  3. L’une des propositions au verso indique une étoile, ce qui correspond à l’élément le plus simple à représenter avec les transparents. Les enfants sont ainsi invités à n’employer que ce mot à faire deviner, plus accessible.

Imagine Famille demande de l’abstraction, de l’imagination et de la créativité pour représenter le mot. En un mot comme en cent : Imagine Famille est une pépite ! Les enfants et les familles vont a-do-rer !

Compétences développées 🧠

🛠 Imagination

🛠 Abstraction

🛠 Lecture

🛠 Créativité

Verdict :

Grandiose !

Note : 5 sur 5.

Imagine Famille, sorti en septembre 2020 chez Cocktail Games, créé par Shotaro Nakashima, Motoyuki Ohki, Shintaro Ono, Shingo Fujita et Hiromi Oikawa, pour 3-8, dès 6-8 ans, pour des parties de 30′. Prix constaté : 22 euros.

Vous pouvez trouver Imagine Famille ici chez Philibert,

Et également chez Magic Bazar ici.


Encore Kids

Encore Kids est l’adaptation pour famille et enfants du fameux Encore, ce Roll&Write assez connu et efficace sorti il y a quatre ans déjà, suivi depuis par plusieurs extensions et autres adaptations.

Encore Kids vient tout juste de sortir cet automne 2020. Même concept : on lance des dés, on coche des trucs, des bidules en ligne, et on score des points pour les colonnes terminées. Encore Kids est en version « allégée » pour les enfants. Je mets « allégée » entre guillemets, car les Allemands ont une étrange interprétation du terme.

Alors certes, le jeu de base pour adultes est plus abstrait, encore (c’est le cas de le dire) plus touffu et illisible. Mais celle pour les enfants n’a rien à envier à la version originale.

Des couleurs, des lignes, des colonnes, des pictos, des éléments de partout, ça pique les yeux ! La seule grande différence c’est qu’on a collé à ce Roll&Write abstrait un pseudo-thème cucul que les enfants pourraient apprécier : nourrir des animaux dans un zoo.

Sauf que bon, les enfants ne sont pas crétins non plus, après 2 minutes de jeux ils comprennent bien que le thème n’est ni exploité ni cohérent. Et qu’au final, on passe sa partie à lancer les dés, en choisir un et cocher des cases sur sa fiche. Le jeu redevient bien vite abstrait. Mais ce n’est pas pour autant que le jeu ne fonctionne pas !

Encore Kids demande de prendre des risques, de drafter un dé, d’anticiper, de calculer, de planifier, et surtout, de visualiser les différentes possibilités. Un petit jeu, certes hideux, mais qui demande quelques acrobaties mentales palpitantes.

Compétences développées 🧠

🛠 Visualisation

🛠 Prise de risque : j’utilise ce dé-ci maintenant, en espérant que le prochain tour me permette de cocher ces éléments-là

🛠 Planification

🛠 Calcul de probabilité : combien de chance ai-je de cocher cette ligne ?

Verdict :

Pas mal !

Note : 3 sur 5.

Encore Kids, sorti en octobre 2020 chez Schmidt, créé par Markus & Inka Brand, pour 2-4, dès 5-6 ans, pour des parties de 15-20′. Prix constaté : 12 euros.

Vous pouvez trouver Encore Kids en français chez Philibert ici.


City Blox

City Blox est le seul jeu original de toute cette sélection. City Blox n’est en effet pas une refonte ni une version pour famille et enfants d’un jeu déjà sorti. Il s’agit ici d’un nouveau titre qui se joue avec des… LEGO. Oui, des LEGO.

De toute cette liste, City Blox est malheureusement le jeu le moins bon, le moins intéressant, le moins fun.

Dans City Blox, on commence par distribuer trois cartes Bâtiments à tout le monde. Ces cartes comportent des espaces vides, qu’on va devoir peu à peu combler en plaçant des pièces LEGO de différentes tailles, à distance et sans n’avoir le droit de vérifier avant. Sauf pour les plus jeunes enfants.

À son tour, il va falloir prendre et placer une pièce sur son plateau personnel, en réalité une planche LEGO, et tout cela encore une fois sans vérifier avec sa carte Bâtiment. Une fois que l’on pense avoir comblé le trou de sa carte, on passe à la vérification. Si c’est faux, ce n’est pas grave, on se défausse d’une pièce déjà posée, et si c’est réussi, on pioche une carte spéciale Événement.

Ces cartes spéciales Événements viennent rajouter une couche d’interaction au jeu : parfois on peut faire piocher une pièce supplémentaire à quelqu’un d’autre, événement positif, parfois quelqu’un d’autre doit en enlever une déjà placée sur son plateau, événement négatif.

City Blox doit plutôt être considéré comme un « Smart Game », une sorte de casse-tête qui se joue en solo, avec des défis à réaliser, comme le très célèbre Rush Hour ou tous les jeux de la série Smart Games, justement. On est plutôt ici dans l’aspect « défi mental », dans l’abstraction et la projection spatiale, dans la visualisation.

Alors certes, les cartes Événements épicent le tout, mais elles confèrent également un jeu une couche taquine désagréable, surtout pour un public plus jeune : à qui vais-je coller l’événement négatif ou positif ? Les parents ? La fratrie ? On devrait, on pourrait s’en passer. Mais sans elles, le jeu en devient plat, presque sans intérêt.

City Blox, on y jouera une, deux fois, sans passion, et puis c’est tout.

Compétences développées 🧠

🛠 Visualisation

🛠 Projection spatiale

🛠 Planification : cette pièce ici, maintenant, une autre plus tard

🛠 Interaction : choisir à qui fourguer l’événement

Verdict :

Bof bof !

Note : 2 sur 5.

City Blox, sorti en septembre 2020 chez Atalia, créé par Jacob Berg, pour 2-4, dès 6 ans, pour des parties de 15′. Prix constaté : 22 euros.

Vous pouvez trouver City Blox ici chez Philibert.

2 Comments

  • Boubou 95

    Bonjour Gus, Imagine me tente pas mal. Tu conseillerai lequel entre l’original et la version famille? La différence se fait sur le niveau de difficulté du coup ou y a-t-il des ajouts ou des différences? Merci d’avance pour la réponse. La bonne journée!

    • Gus

      Bonjour Antony, merci pour ton message et réaction.

      Comme dit dans l’article, la version Famille propose quelques ajustements pour faire jouer les plus jeunes, dès 5-6 ans (en les aidant à lire, au pire). Tout dépend de ton public.

      Bon weekend (et couvre-feu…)

      Gus

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :