Jeux de rôle

Tasha, le prochain livre non déterministe de Donjons et Dragons

Temps de lecture: 3 minutes

Tasha’s Cauldron of Everything est le prochain supplément Donjons et Dragons qui permet de créer des personnages sans aspects raciaux.


Le prochain supplément pour Donjons et Dragons, Tasha’s Cauldron of Everything, propose des options pour modifier les caractères raciaux et créer des personnages en se passant d’eux.

Tasha, également connue sous le nom d’Iggwilv, est une sorcière renommée dans l’univers de Donjons et Dragons. Iggwilv est une magicienne d’alignement mauvais caractérisée par son immense pouvoir et son penchant pour la manipulation. Elle est l’autrice d’un « Démonomicon » imaginaire, qui servira plus tard d’inspiration pour un supplément du même nom, un tome dangereux capable d’invoquer et de contrôler divers démons.

Ce personnage, créé par Gary Gygax, le co-créateur de Donjons et Dragons lui-même, est considéré comme l’un des plus grands méchants de l’histoire de D&D.

Iggwilv / Tasha a fait sa toute première apparition dans l’aventure Castle Greyhawk sortie en 1988. Elle est la fille de la légendaire lanceuse de sorts Baba Yaga.

Ce personnage est peut-être mieux connu pour le sort « Le fou rire de Tasha« , qui fait que la cible ne peut s’empêcher de rire, au point de ne rien pouvoir faire d’autre.

Tasha’s Cauldron of Everything représente en quelque sorte la suite spirituelle du Guide de Xanathar, le supplément paru en anglais en 2017 et en VF en 2018, contenant de nouvelles règles pour les personnages.

Tasha’s Cauldron of Everything est conçu pour offrir aux équipes, PJ & MJ, diverses options pour les aider à affiner, varier et augmenter leurs scénarios et leurs personnages.

Ces options incluent de nouvelles règles concernant les origines des personnages et les aspects de l’attribution des traits raciaux. Habituellement, les scores de capacité d’un personnage sont liés à sa race. Par exemple, les elfes obtiennent un bonus de +1 à leur score de dextérité. Ces nouvelles règles introduites dans Tasha permettent maintenant de l’ignorer.

En utilisant ces nouvelles règles, vous pouvez à présent modifier vous-mêmes les traits raciaux de votre personnage ou créer des personnages entièrement neutres.

Il y a un chapitre dans le supplément qui vous permet de modifier les traits de la race de votre personnage choisi, en changeant les bonus accordés en scores de capacité, par exemple, ou de créer un personnage avec des traits sans rapport avec leur race.

Fini le demi-orque fort ou le nain robuste. Votre race n’affecte pas, n’affecte plus votre personnage de manière directe. Oust le déterminisme racial. Ceci, donc cela. Le déterminisme est une notion philosophique selon laquelle chaque événement est déterminé en vertu du principe de causalité. Avec Tasha’s Cauldron of Everything, le monde (de Donjons&Dragons) devient fluide.

Il faut dire ce qu’il est. Ces changements font suite aux efforts de l’éditeur de D&D Wizards of the Coast / Hasbro d’aborder les éléments problématiques du jeu afin de le rendre plus accessible, plus ouvert, plus inclusif. Surtout avec le mouvement BLM qui secoue les US depuis plusieurs semaines.

Tasha’s Cauldron of Everything contient également :

  • DES SOUS-CLASSES ÉTENDUES. Des options de sous-classes pour chaque classe de Donjons & Dragons, y compris l’artificier. 
  • PLUS D’OPTIONS DE PERSONNAGES. Une collection de nouvelles fonctionnalités de classes et de nouveaux exploits, avec des règles simples pour modifier les traits raciaux d’un personnage. 
  • PRÉSENTATION DES PATRONS DE GROUPE. Pour mieux définir le boss qui engage votre équipe. 
  • SORTS, ARTEFACTS ET TATOUAGES MAGIQUES. Plus de sorts, de tatouages ​​magiques, d’artefacts et d’autres trucs et de bidules.
  • OPTIONS DE RÈGLES ÉTENDUES. De nouvelles règles pour les acolytes, les environnements surnaturels, les risques naturels et les parades avec des monstres. Et également des conseils sur la gestion d’une session zéro.
  • UN PAQUET D’ÉNIGMES. Prêtes à être lancées dans n’importe quelle aventure, des énigmes de difficulté variée pour vos PJ.

Ce supplément devrait sortir le 17 novembre en VO pour une cinquantaine d’euros, avec une VF prévue certainement en 2021 si tout va bien.

%d blogueurs aiment cette page :