Jeux de plateau

3 nouveaux jeux de société pour enfants à essayer en famille

Temps de lecture: 6 minutes

Pour une Poignée de Marguerites, Dragomino et Détective Charlie sont trois jeux pour enfants sortis récemment. À essayer en famille.


Pour une Poignée de Marguerites

Dans Pour une Poignée de Marguerites, on balade sa vache d’Hérens une vache suisse bien connue en Valais. Il faut dire que même si le jeu est édité par Space Cow / Asmodee, un éditeur parisien qui n’y connaît pas grand chose aux vaches suisses, ce sont Grégoire Largey et Frank Crittin qui ont créé le jeu, deux auteurs suisses qui connaissent bien le sujet…

Grâce à un dé lancé, on gambade sur un plateau, à travers les prairies, à la recherche de fleurs à mâchouiller. Jusque-là, rien de particulier. Pour une Poignée de Marguerites est un bête jeu de parcours. Le but étant d’obtenir, de recouvrir toutes les couleurs de fleurs sur son petit plateau personnel.

Tout le sel du jeu repose dans la rencontre entre deux vaches. Et comme la race IRL, quand les vaches d’Hérens se rencontrent sur la même case, ça bastonne ! On place alors les deux (superbes) figurines de vaches cornes contre cornes. Et au moyen d’une poussée du doigt, on essaie de faire tomber la vache, la figurine de l’autre. Et selon l’issue du combat, on gagne alors des trèfles, qui servent de jokers et qu’on va pouvoir échanger contre des fleurs par la suite.

Pour une Poignée de Marguerites est conseillé dès 6 ans, mais le jeu peut très bien aussi se jouer dès 4-5 ans.

Au pire, comme conseillé dans les règles, si les plus jeunes rencontrent des difficultés à pousser leur figurine, on peut tout simplement les lancer pour constater le résultat : quel vache atterrit debout, et combien de taches observe-t-on.

Ce qui nous a moins plu ⛔️

❌ Un jeu qui ne présente pas beaucoup d’intérêt en soi : on lance le dé, on avance sur le plateau à la recherche de fleurs, et combat entre deux figurines quand elles se rencontrent. C’est tout. C’est plat !

❌ Un jeu qui ne développe pas d’incroyables compétences pour les enfants, hormis peut-être la gestion du draft pour choisir son dé et la motricité fine pour manipuler et pousser sa figurine

❌ Une boîte mal conçue, mal fabriquée, qui s’ouvre avec beaucoup de difficulté. Pas pratique

❌ Les combats sont approximatifs. On pousse du doigt, mais on ne sait pas trop comment, ce qui va se passer

❌ À deux, les parties sont plutôt insipides. On place les deux autres vaches pour « bloquer » le plateau et augmenter le nombre de combats. C’est vraiment à 3-4 que le jeu devient plus « fun »

(❌ Erreur monumentale ! Les vaches d’Hérens n’ont PAS de taches. Les figurines du jeu, oui. Il y a ici confusion entre les vaches d’Hérens et les vaches Fribourgeoises, bien connues pour leurs taches noires. OK c’est un détail)

Ce qui nous a plu ❤️️

✅ Un thème original, de superbes figurines

L’humour, omniprésent dans les règles

✅ Un jeu très interactif : combattre vache contre vache

✅ La mécanique de draft de dé : on les lance tous, puis on en choisit un et on laisse les autres

✅ Les différentes variantes plus « stratégiques », pour utiliser les trèfles acquis lors des combats de différentes manières

Verdict :

Bof bof !

Note : 2.5 sur 5.

Pour une Poignée de Marguerites, sorti en août 2020 chez Space Cow, créé par Grégoire Largey et Frank Crittin, pour 2 à 4, idéal à 4, dès 6 ans, pour des parties de 20-30′. Prix constaté : 18 euros.

Vous pouvez trouver Pour une Poignée de Marguerites ici chez Philibert.

Et également chez Magic Bazar.


Dragomino

Ce titre vous dit peut-être quelque chose. Dragomino, c’est la version enfants de Kingdomino, sacré meilleur jeu de l’année en 2017. Un petit jeu de domino (et de couronnes) sorti chez Blue Orange. Un excellent jeu ! Simple, fluide, addictif.

Après la version plus complexe, Queendomino, après une première extension, l‘Âge des Géants, après une version dés (plutôt décevante) en mode roll&write à deux, Kingdomino Duel, il fallait bien s’attendre un jour à la version enfants.

Dragomino se joue comme son grand frère Kingdomino. On retourne 4 tuiles, et on en choisit une qu’on place devant soi. Les prochaines se placent à côté des tuiles déjà posées. On peut décider de placer le ou les mêmes terrains les uns à côté des autres, en mode domino, ou pas. Si on le fait, en cadeau, on pioche alors la tuile du terrain correspondant. Et là, surprise !

Le jeton peut présenter un bébé dragon, qui confère un point de victoire en fin de partie, ou une coquille vide. Le dragon s’est déjà envolé. Si on possède deux coquilles vides, on reçoit alors le jeton « maman dragon », qui donne la possibilité de choisir la tuile en premier au prochain tour. La personne qui possède le jeton en fin de partie reçoit également un point de victoire supplémentaire.

Tout le sel du jeu réside dans le calcul des probabilités. Chaque couleur, chaque terrain, chaque famille de tuiles contient 7 bébés dragons. Et certains terrains sont plus présents sur les dominos. Il y a alors plus de jetons disponibles. Il va donc falloir choisir ses terrains avec intelligence pour mettre toutes les chances de son côté pour piocher un dragon et ainsi s’assurer un point de victoire.

Dragomino est un Kingdomino ultra-light, vraiment adapté pour les enfants en bas âge, dès 4-5 ans.

Ce qui nous a moins plu ⛔️

Beaucoup de hasard dans la pioche des jetons. On peut gagner un point, ou pas

Ce qui nous a plu ❤️️

✅ Une excellente adaptation du jeu de base pour enfants dès 4-5 ans

Les bébés dragons, tout cute

✅ Un jeu qui développe chez l’enfant l’apprentissage des probabilités

✅ Les illustrations

✅ Les enfants peuvent très bien y jouer sans adulte, entre eux. Et ça, c’est plutôt rare avec les jeux pour enfants

✅ Les enfants ont autant de chance que les adultes de remporter la partie. La preuve d’un bon jeu pour enfants !

✅ Le thermo

Verdict :

Très bon !

Note : 4 sur 5.

Dragomino, sorti en juillet 2020 chez Blue Orange, créé par Wilfried Fort, Bruno Cathala et Marie Fort, pour 2 à 4, dès 5 ans, pour des parties de 20-30′. Prix constaté : 20 euros.

Vous pouvez trouver Dragomino chez Philibert.

Et également chez Magic Bazar.

Détective Charlie

Des trois jeux présentés dans cette chronique, Détective Charlie est sans conteste le meilleur !

Détective Charlie Holmes a besoin de vous pour mener l’enquête ! Engagez-vous dans six différentes affaires à Mysterville (sic) pour trouver à chaque fois le responsable.

Détective Charlie est un jeu d’enquête et de déduction coopératif pour enfants dès 7 ans dans un univers animalier. On se croirait dans Zootopia.

Le jeu fait la part belle au récit. Il va falloir interroger des témoins pour ensuite éliminer un suspect après l’autre pour finalement n’en garder qu’un seul, le ou la coupable.

Les six affaires sont surprenantes et touchantes. À chaque fois immersives, narratives et pas cucul ! Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un jeu pour enfants que le jeu doit être… cheap, et au thème crétin. Ce qui est, parfois, malheureusement le cas (hello Bye Bye Mr Fox).

Détective Charlie propose donc 6 affaires, et pas une de plus. On commence par en choisir une, à sortir le petit paquet de cartes, à placer les témoins, au nombre de 8, face cachée sur la table, puis à placer les 8 cartes suspects que l’on insère dans la boîte, qui représente le commissariat.

La figurine de Détective Charlie se balade autour des témoins, en mode colin-maillard, à retourner une carte après l’autre. Pour se déplacer parmi les témoins, on lance le dé et on tourne à gauche, à droite, à choix.

Une fois près d’une carte Témoin, on la retourne, on la lit, on procède à des déductions pour éliminer un ou plusieurs suspects présents au commissariat / dans la boîte.

Selon le témoignage du… témoin, il faudra alors faire preuve de logique, de réflexion, de déduction. Qui n’a pas pu commettre le « crime », et pourquoi ?

Des règles extrêmement simples : un lancer de dé, un déplacement, une carte lue, une autre défaussée. Un jeu vraiment adapté pour les enfants et les familles.

Dès qu’il ne reste plus qu’un seul suspect, on tient le coupable. Enfin, c’est ce que l’on espère… On ouvre alors une enveloppe scellée dans laquelle on découvre le ou la coupable, et ses motivations. Si on a bien trouvé, on a remporté l’enquête. Voilà, c’est simple.

Détective Charlie met également en place une gestion de temps. Pas en temps réel, mais selon le lancer de dés, on va avancer une montre à gousset pour représenter le temps qui s’écoule.

Le but ? Réussir l’affaire en moins de 5h, pour que Détective Charlie puisse aller prendre l’apéro le thé avec ses collègues.

Si on a réussi à élucider l’affaire, et selon le temps passé, on remporte un certain nombre de points par enquête, sachant qu’elles se corsent de plus en plus et qu’elles demandent parfois de voir et revoir certains témoins, de croiser leur témoignage, pour être certain de procéder à la bonne élimination et accusation.

Un excellent jeu pour enfants dès 7 ans !

Ce qui nous a moins plu ⛔️

❌ Un jeu kleenex. Une fois les six enquêtes terminées, on peut jeter / recycler / revendre / échanger / offrir le jeu (oui, offrir, c’est la meilleure option ici !). Vivement l’extension ???

Ce qui nous a plu ❤️️

✅ Un bon apprentissage pour développer la déduction des enfants

✅ Un excellent jeu pour exercer la lecture pour les enfants dès 7 ans (3-4P Harmos en Suisse, CP-CE1 en France)

✅ Un jeu coopératif

Le thème, animalier et chafouin

✅ Les enquêtes, toujours drôles, surprenantes et touchantes

✅ Le matériel et le thermo

✅ La gestion du temps

✅ Un Détective, autre titre chez IELLO, light et pour enfants

Verdict :

Grandiose !

Note : 5 sur 5.

Détective Charlie, sorti en septembre 2020 chez IELLO, créé par Théo Rivière, pour 1 à 5, idéal à 3-4, dès 7 ans, pour des parties de 20-30′. Prix constaté : 20 euros.

Vous pouvez trouver Détective Charlie ici chez Philibert.

Et également chez Magic Bazar.

Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous ne vous proposons aucune publicité. Notre équipe prend soin de présenter des jeux. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Magic Bazar. Ainsi, si vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :