Critiques de jeux,  Jeux de plateau

LE JEU DU JOUR : COWBOY BEBOP – SPACE SERENADE

Temps de lecture: 5 minutes

Cette critique vous est proposée par Didi, membre de la Team Gus&Co, grand joueur et surtout, encore plus grand fan de Cowboy Bepop. Quand Didi a appris qu’un jeu de société sortait sur ce thème, il a tout lâché et s’est rué dessus. Voici sa chronique. Et rassurez-vous, c’est une critique éclairée et pas juste celle d’un fan-boy absolu…


Cowboy Bebop Space Serenade, pour une poignée de Woolong

Cowboy Bebop Space Serenade, de quoi ça parle ?

Ce jeu est directement inspiré de l’animé culte et éclectique des années 90 « Cowboy Bebop », un Space Opéra qui flirte avec le western et surtout … Le… jazz ! Mais oui

L’œuvre narre les (més)aventures d’une équipe de chasseurs de primes hétéroclite, sillonnant l’espace à bord de leur vaisseau spatial : Le Bebop. En référence au style de jazz si particulier

L’équipage se compose de 4 personnages haut en couleur : Spike pratiquant les arts martiaux qui aime citer Bruce Lee, Jet flic retiré des affaires devenu capitaine de vaisseau, Faye ancienne joueuse professionnelle obnubilée par l’argent et pour finir Radical Edward, la jeune tech-geek accompagnée d’Ein son chien-génie…

Dans Cowboy Bebop Space Serenade le thème est très bien intégré et fait la part belle à l’histoire, l’ambiance et l’univers. 4 sur 5 sur l’ITHEM parce qu’il y a quand même de la mécanique ludique à gérer. On n’est pas non plus dans un jeu narratif

Et comment on joue ?

Cowboy Bebop Space Serenade mélange 2 mécaniques bien connues :

Deck-building : Chacun des 4 protagonistes dispose de son deck de départ et ses actions. Vous pouvez les faire évoluer et nettoyer votre main, à noter que chaque personnage dispose en bonus d’un plateau personnel et de compétences uniques.

Le jeu semi-coopératif : On va devoir s’entraider pour se tailler une réput ! Et pour ça, il va falloir récolter du carburant (oui, c’est cher de bouger dans l’espace) gagner de l’argent, combattre ou mener l’enquête ensemble. À relever que les points de victoire sont répartis seulement entre les participants et participantes à une affaire. En cas de fuite du bandit, tout est perdu.

À noter que combattre est plus facile, mais vous courez le risque de recevoir des blessures sous la forme de cartes qui vont affaiblir votre deck.

C’est donc un Deck-Builder compétitif avec quelques légères mécaniques de gestion.

Le déroulement est assez simple : des primes sont annoncées à chaque tour, les hors-la-loi peuvent se rendre sur trois planètes, la Terre, Mars et Ganymède. Il va falloir donc ensuite aller les déloger.

Vous avez le choix entre vous déplacer, jouer des cartes pour récolter des ressources, acheter de nouvelles cartes, utiliser vos compétences spéciales et surtout, le cœur du jeu, partir à la chasse à l’homme / femme / extraterrestre / enfant immortel chelou.

Et comment on gagne ?

Le jeu de société Cowboy Bebop Space Serenade est très fidèle au manga ! On va se faire une réputation en pécho des hors-la-loi en équipe… Mais pas tant que ça, car au final, il n’y aura qu’un gagnant ou gagnante ! Il va falloir bastonner / appréhender pas mal de canailles pour finalement affronter le pire d’entre tous : Vicious ! Qui porte bien son nom, car il est toujours plus ou moins habillé comme s’il se rendait à une soirée bondage gothique 😂!

Si vous battez Vicious, l’équipe gagne aussitôt la partie, mais avec un ou une grande gagnante pour celui ou celle qui affiche la réput la plus balaise. Et en cas de défaite face à Vicious, seul gagne la ou le plus réputé

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeuxCowboy bebop Space Serenade atteint un 3 sur 5

Pourquoi ?

Parce que dans Cowboy bebop Space Serenade les interactions sont indirectes mais nombreuses, on peut déplacer les autres, utiliser leurs compétences et certaines cartes avancées sont utiles à votre personnage et confèrent aussi des bonus à un ou plusieurs autres personnes à la table. Ce qui peut parfois créer quelques savoureux dilemmes.

À combien y jouer ?

Le jeu est prévu de 1 à 4.

En solo, ça manque un peu de piquant car personne n’est là pour vous mettre des bâtons dans les roues. A 2 c’est déjà largement plus sympa.

C’est 3-4 que Cowboy Bebop Space Serenade prend tout son intérêt ! On s’aide, on se tire la bourre, ça négocie… Bref comme dans l’animé !

À partir de quel âge y jouer ?

Le jeu est conseillé dès 14 ans et c’est un peu surprenant !

Bon d’accord. Le thème est plutôt mûr et violent et les mécaniques nécessitent quelque peu de réflexion. Je pense néanmoins qu’il est tout à fait jouable dès 10-12 ans. Selon le choix éclairé des parents, bien sûr.

Alors, Cowboy Bebop Space Serenade, c’est bien ?

Le jeu a diablement de la gueule et accompagné de la BO du manga on s’y croirait !

Les règles sont assez sommaires, et au début de la partie c’est un peu fouillis. Mais on finit rapidement par s’y retrouver. Le jeu vous met dans une urgence plutôt intéressante : on doit se dépêcher d’appréhender les hors-la-loi… Mais en même temps, il faut savoir prendre assez de temps pour bien se préparer et bien choisir son approche. Se faire aider, sans trop aider en retour… Bref fourber de bon cœur ! C’est simple mais ça marche plutôt pas mal.

Cette version de 2020 est laaaaaargement plus fun que le premier jeu de plateau tiré de l’univers, Cowboy Bebop board Game Boogie, et laaaaaargement moins « nerdy » que le jeu de carte USF: Cowboy Bebop Collectible Card Game.

Bref Cowboy Bebop Space Serenade est un MUST-HAVE POUR LES FANS mais aussi un jeu intéressant à tester pour les autres.

Un solide Deck-builder, un peu trop simple à mon goût, pas le jeu de l’année, mais suffisamment original pour se faire remarquer et jouer !

🔴 Cowboy Bebop Space Serenadescore final :

Note : 4 sur 5.

Et

Note : 5 sur 5.

Si vous êtes fan de la série

Ce qui nous a plu ❤️️

✅ Le respect minutieux de l’univers

✅ Le gameplay où on se tire la bourre tout en s’aidant, voir en… s’utilisant

✅ Des parties à 3-4 qui offrent plus de fun et de stress

✅ La mécanique de deck-building qui offre des combos avec les autres personnages

✅ La qualité des illustrations et des figurines

✅ Une boite thermoformée et bien pensée

Ce qui nous a moins plu ⛔️

❌ Les combos sont simples, peut-être un peu trop ?

❌ Re-jouabilité faible sur le long terme, on finit invariablement par affronter Vicious

Et encore une chose

Vous pouvez consulter les règles de Cowboy Bebop Space Serenade ici

Vous pouvez trouver Cowboy Bebop Space Serenade chez Philibert ici

Pour une lecture plus agréable, plus confortable, notre blog ne vous propose aucune publicité, aucun contenu sponsorisé ! Nous espérons que vous appréciez. Dans un souci de transparence, pour votre information, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez un jeu en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une (minuscule) part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles

Et également chez Magic Bazar ici

  • Auteur : Johan Benvenuto et Florian Sirieix
  • Illustrateur : ?
  • Éditeur : Don’t Panic Games
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 4 (optimal à 3-4)
  • Âge conseillé : Dès 14 ans (mais 10-12, ça passe)
  • Durée : 45-60′
  • Thème : Le meilleur animé de l’univers connu. Ouais, rien que ça !
  • Mécaniques principales : Deck-Building et (semi)coopération

Vous pouvez voir ici sur YouTube toute la saison :

One Comment

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :