Une échelle pour mesurer le thème, l’immersion et la narration dans les jeux de société

Temps de lecture: < 1 minute

Vous nous connaissez sur Gus&Co, nous apprécions quantifier, qualifier, mesurer les différents paramètres dans les jeux de société, et ceci dans le but de mieux cerner un jeu. Tout ça pour vous aider à déterminer s’il est fait pour vous, si c’est ce que vous attendez, espérez, cherchez. Laissez-vous vous présenter aujourd’hui l’ITHEM

Après l’IGUS, qui mesure le type d’interaction dans les jeux, un paramètre crucial dans les jeux, après l’EcoScore, qui permet de mesurer l’impact écologique d’un jeu en fonction de son matériel et lieu de production, nous avons décidé de vous proposer une toute nouvelle échelle, l’ITHEM

ITHEM ?

ITHEM, pour Immersion et Thème dans les jeux de société

Cette échelle, comme l’IGUS, va de 1 à 5

1: jeu abstrait, aucun thème

2: le thème est évoqué en tout début de règles et ensuite peu voire pas du tout imbriqué, intégré dans le jeu. La mécanique du jeu est toutefois mise en avant, c’est l’élément essentiel du jeu

3: le thème essaie de s’intégrer dans le jeu tout en respectant une certaine dynamique mécanique. Un équilibre subtil entre immersion et mécanismes de jeu

4: le thème est mis en avant, les mécaniques essaient de coller au thème

5: le jeu a un thème fort. Les mécaniques de jeux sont relégués à l’arrière-plan. Il s’agit d’un jeu immersif, narratif, expérientiel avant tout

Désormais, dans toutes nos critiques, nous rajouterons ce paramètre pour améliorer la grille d’analyse des jeux. Et comme nous le faisons déjà avec l’Ecoscore et l’IGUS, nous mettrons le tag en référence pour que vous puissiez directement accéder aux jeux en fonction de leur ITHEM

Merci à Jérôme Soleil pour le graphisme !

7 responses to Une échelle pour mesurer le thème, l’immersion et la narration dans les jeux de société

  1. damiens says:

    Super ! Je trouve très intéressant le graphisme d’information. Et puis complètement en rapport avec l’univers des jeux. Par contre attention d’harmoniser le design et puis c’est mieux d’être sur une jauge horizontale pour prendre moins de place (comme l’Ecoscore).
    Pour l’IGUS c’est dommage que la légende soit sur le graphique lui-même (peut-être qu’un lien vers la légende pour les nouveaux lecteurs du blog, comme l’écoscore (en plus simple) serait mieux. Bon, je fais des critiques mais Gusandco c’est toujours mieux, j’adore.

  2. Manu says:

    Bonne initiative, une fois de plus. J’en profite pour vous féliciter pour votre site, particulièrement agréable et instructif. Rare sont les jeux que j’achète sans consulter vos tests.

  3. xaret says:

    Je suis sceptique ! Pour moi, un jeu aboutit a une mécanique qui soutient le thème et inversement : les deux doivent aller dans le même sens comme dans le niveau 4. Du coup, je ne comprends pas du tout le niveau 5 : à mon sens c’est moins bien que le 4 du point de vue de l’immersion.

    • Gus says:

      Merci pour votre retour et opinion

      L’ITHEM ne juge pas de la qualité d’un jeu, 5 ne veut pas dire mieux que 3. Juste que le type de jeu, d’expérience sont différentes. Sur quel aspect est-ce que l’accent est mis

      Détective chez IELLO est un scellent example d’ITHEM 5. La méca, on s’est bat un peu les steaks. Elle est peu présente, importante, nécessaire. Ce sont surtout les scénarios, l’immersion dans un récit qui constituent les éléments-cœur et clés du jeu. Alors certes vous avez raison, les méca peuvent être plus ou moins « bien intégrés », mais l’ITHEM est là pour aider nos lecteurs et lectrices à mieux repérer les jeux qui pourraient les intéresser

      Bon week-end ☀️

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.