Vital Lacerda. Cet auteur de jeux va tout déchirer en 2019 🇵🇹

Temps de lecture: 3 minutes

Dans le monde du jeu de société, il y a quelques noms d’auteur.e.s « célèbres » qui reviennent souvent et sortent du peloton: Stefan Feld, Bruno Cathala, Antoine Bauza, Uwe Rosenberg, Eric M Lang, Richard Garfield, et une poignée d’autres

Vital Lacerda est l’un d’eux

Né en 1967, cet auteur portugais s’est fait un nom depuis 2010

Il a d’abord sorti Vinhos, un gros jeu de gestion de… vin, puis deux ans plus tard en 2012 avec CO2, un jeu de gestion sur la pollution, puis en 2014, Kanban, un jeu de gestion de construction automobile (un lien avec CO2?), en 2015, The Gallerist, un jeu de gestion d’une galerie d’art, en 2017, Lisboa, un jeu de gestion historique sur le développement de la capitale lusitanienne, puis en 2018, CO2 deuxième chance, une réédition améliorée de CO2

Donc 6 gros jeux à un rythme régulier depuis 2010

Et puis voici qu’arrive 2019, avec une explosion de sorties et de projets pour Vital:

Escape Plan

Le pitch:

« Après un cambriolage de banque réussi, vous et vos acolytes faites profil bas et profitez de la belle vie.

Dans Escape Plan, les joueurs sont les voleurs, mais ils peuvent influencer les mouvements des flics à chaque tour. Les voleurs se déplacent sur un plateau modulaire en essayant d’atteindre les meilleurs endroits pour récupérer leur butin et s’échapper de la ville avec plus d’argent que les autres voleurs. Les flics essaient de contrecarrer leur plan d’évasion – par la force si nécessaire. Les joueurs jouent des cartes pour les aider à s’échapper et ralentir les autres joueurs. Les joueurs prennent des mesures qui leur permettent de se déplacer et d’engager des gangs, des mules et des mouchards.

Ce jeu tactique sans conflit direct contient des rôles asymétriques définis par les missions que les joueurs peuvent accomplir pendant le jeu tout en évitant la police. Les rôles des joueurs en tant que voleurs sont propres à chacun d’entre eux. En fin de compte, seul le joueur qui s’échappe avec le plus d’argent gagne
. »

Ce jeu a été financé en 2018 sur KS pour une sortie prévue en juin

Un jeu au thème qui fait très film de cambriolage. On se réjouit

Vous pouvez consulter les règles d’Escape Plan en anglais ici

Vous pouvez déjà précommander Escape Plan en anglais chez Philibert ici (sortie prévue en juin)

Dragon Keepers

Ce projet également lancé sur Kickstarter en 2018 est prévu pour ce mois de janvier 2019. Si tout va bien

Un jeu avec deux modes, un mode enfant, dès 6 ans, pour des parties courtes de 10-15′, et un mode plus « adulte », dès 9 ans, pour des parties de 30-40′

Dragon Keepers est un petit jeu de cartes et de dés dans lequel on doit protéger des dragons contre des attaques ennemies

Un jeu qui tranche avec la production ludique de l’auteur plutôt axée gros jeux de gestion. Et pour cause, Dragon Keepers a été créé avec sa fille Catarina de… 14 ans. Joli

Vous pouvez consulter les règles de Dragon Keepers en anglais ici

On Mars

Nous sommes en 2025, et les premiers colons viennent tout juste d’arriver sur Mars

Lancez des explorations, des recherches scientifiques, tout ça

Un gros jeu sur la colonisation de Mars qui, décidément, depuis Terraforming Mars, gros carton de 2016, fait fantasmer les auteurs de jeux

Le Kickstarter est prévu pour avril 2019. Pour une sortie fin 2019? Début 2020?

Après Escape Plan, On Mars sera le gros jeu de Vital de 2019-2020

Mercato

Un petit jeu de tuiles qui devrait durer entre 15 et 30′ et sortir en 2019

Le thème: installer et gérer son stand sur le marché de Lisbonne

Tiré de son précédent jeu Lisboa, dans lequel cet aspect était également présent

Weather Machine

On n’en sait pas grand-chose pour l’instant. Juste que ça sera un nouveau jeu de l’auteur, très certainement lancé sur KS, dans lequel on devra contrôler le temps pour empêcher des catastrophes naturelles climatiques

Un jeu de tuiles et de gestion avec une mécanique de choix d’actions inspirée de Vinhos, son tout premier jeu sorti en 2010

Railways of Portugal

Le Kickstarter est en cours, une nouvelle carte avec de nouvelles mécaniques pour le jeu de train classique Railways of the World

Et qui d’autre que Vital Lacerda pouvait se charger de cette extension se déroulant au Portugal?

Sortie de l’extension prévue pour octobre 2019

Donc en 2019, l’auteur portugais a six jeux en cours de sortie et de développement. Belle perf!

Et vous, quels titres de l’auteur avez-vous appréciés? Lesquels attendez-vous le plus?

9 Comments

  1. J aimerais pouvoir dire que j adore la production de cet auteur, faire passer par là même le message subliminal que j ai le plus gros meeple mais non .. je reste avec mes petits cubes car je n ai accroché à aucun de ces jeux passés sur ma table : vinhos, lisboa. Règles indigestes non pas tant par leur profusion que par leur manque de clarté, un e impression de gros bac à sable , d empilement de mécanismes, gameplay poussif, thème mal rendu ( encore que ce point n est pas disqualifiant dans le genre) .. pour autant j’espère pouvoir être plus nuancé sur sa production de 2019 qui m attire . J ai pledgé escape plan et regarderai attentivement on mars , tout en continuant de jouer aux jeux de mes auteurs favori vlaada et wallace ( 2eme message subliminal 😉

  2. Un auteur que j’aime beaucoup, et son On Mars m’intrigue. J’aime beaucoup the Gallerist, pour son rythme et la qualité du matériel de son kickstarter, mais il est vrai que ses gros hits ont tendance à un peu tous être des jeux à salades de points, ce qui ne m’incite pas à les garder dans ma ludothèque (de la diversité, c’est ce que je veux!). Même si mon auteur préféré est clairement Phil Eklund, j’avoue que je m’intéresse toujours aux jeux de Vital Lacerda.

  3. The Gallerist est franchement super bien avec une mécanique intéressante et une thématique originale.
    Ces prévisions de jeux sont pour certaines assez alléchantes. Je les surveille de près en tout cas !

  4. J’attends CO2 Sevond Chance (dans quelques jours si tout va bien), Escape Plan (bien parti pour être en avance), et je suis donc aussi l’actualité de cet auteur, meme si je n’ai encore essayé aucun de ses jeux. À chaque fois c’est leur thème qui m’a motivé à pledger et une production qui semble toujours au top.
    Je suis donc tout aussi très curieux d’en apprendre plus sur Weather Machine.
    Pour On Mars, j’attends d’en savoir plus (moins de KS en 2019, et j’espère m’y tenir 😅), meme si après quelques infos glanées ce matin, ça donne quand même envie…
    À ce propos, bien que Terraforming Mars soit sorti il y a un moment, je serais très interressé par un article sur ce blog, dont je suis de plus en plus addict (c’est une des 1ère page consultée de la journée😉).
    Pareil pour les autres jeux de Lacerda déjà sortis (Vinhos, Lisboa, the Gallerist), ça permettrait de se faire une idée, si bien sûr c’est possible.
    Comme c’est mon premier message, je te remercie beaucoup Gus pour ton blog, qui est franchement rafraîchissant. Son principal défaut est d’être bloqué par mon employeur (le site est taggé games) alors que ça passe pour Tric Trac, c’est à n’y rien comprendre…😅

  5. Merci pour cette review Gus ! J’attends également CO² seconde chance sous peu (my very first pledge ;-). Comme Garibaldi 31 j’ai enfin sauté le pas car je n’ai, moi non plus, encore joué à aucun de ses jeux. Deux raisons majeures : leur difficile disponibilité (introuvables chez mes détaillants préférés…et idem chez mes amis de tablée) et une certaine appréhension à m’attaquer à ces « monuments », nourrie par la lecture de plusieurs retours mettant en avant la complexité/la lourdeur/l’usineàgazitude de leurs règles…Mais là, pour CO², le thème et l’aspect coop’ + le fait d’avoir lu qu’il comptait parmi les plus accessibles de sa ludographie m’ont finalement convaincu. J’ai hâte d’ouvrir la boîte, de déléguer la lecture des règles 😉 puis d’y jouer ! En 2019, je suivrai tout particulièrement l’aventure On Mars. Le thème m’attire énormément (grand fan de terraforming mars que je suis) mais nettement moins dans mon entourage….frein potentiel car jouer seul, non merci, ou seulement exceptionnellement.

  6. J’ai bien aimé, au point de posséder à un moment donné toute la collection. Sauf que … un jour, j’ai fait du tri dans ma ludothèque, et arrivé devant ses jeux, je me suis demandé si j’avais envie d’y rejouer. La réponse était oui, mais avec un vrai « abattement » en me disant qu’il faudrait préalablement me replonger dans les règles, longues, touffues, pleines de détails, pas intuitives parfois, etc… Et le rapport plaisir de jeu / prise de neurones a fait basculer les jeux sur Okkazeo où ils sont tous partis Et pourtant, j’aime les gros jeux, vraiment.

    1. Hahahaha Sam, merci pour votre réaction

      Je suis justement en train de finir un article à paraître tout bientôt sur la méthode KonMari et nos ludothèques

      A très vite Sam

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.