🏰 Kingdomino Dice. Et maintenant, Kingdomino, le jeu de 🎲 à deux

Temps de lecture: 3 minutes

Forcément, quand un jeu connaît un gros succès, comme le Spiel, Codenames, Les Aventuriers du Rail, Colt Express, Dixit, on n’arrête pas de se manger des extensions et des stand-alone pendant des années

C’est désormais le cas avec l’excellent Kingdomino de Bruno Cathala chez Blue Orange, Spiel 2017

Depuis sa sortie en octobre 2016, il est déjà sorti un stand-alone, Queendomino, une version XXL du jeu de base, puis une version XXL de Queendomino (moi j’attends la version XXS spécial philatélie que tu joues avec une loupe et des brucelles) et enfin une première et toute récente extension, l’Age des Géants

C’est tout?

Ben non

Kingdomino, mais de quoi ça parle? Petit rappel pour ceux qui ne suivent pas au fond de la salle

Dans Kingdomino, il faut réussir à construire le royaume le plus chatoyant possible avec le plus de couronnes possibles, un royaume qui tient sur une matrice de tuiles / domino (d’où le titre), un jeu de 2 à 4 (mais qui est vraiment mieux à 4)

Simple. Basique

Et en fin de partie, quand toutes les tuiles de départ ont été jouées, on score le nombre de couronnes présentes multipliées par les environnements semblables: forêts, lacs, prairies, etc

Simple. Basique. Fluide et extrêmement addictif. Qui a remporté le prestigieux Spiel des Jahres en 2017 et qui le méritait amplement

Kingdomino Dice?

Et voici qu’une suite de Kingdomino est en préparation. Kingdomino Dice (titre final à confirmer), créé par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc qui s’immisce dans la saga

Enfin, pas vraiment une suite, plutôt un stand-alone comme Queendomino

Une version à deux uniquement et avec des dés uniquement. Plus de tuiles, les joueurs et joueuses disposent à présent d’une fiche qu’on remplit selon les résultats des dés. Du pur Roll&Write

Ça vous rappelle quelque chose des deux mêmes auteurs? Oui, Dice Stars, un autre Roll&Write fun et léger sorti chez Matagot en 2016

Sauf que

On connaît Bruno Cathala pour ses mécaniques taquines

Dans Kingdomino Dice, on ne fera pas que lancer les dés, on procédera à une petite phase préliminaire de draft

Le jeu se joue avec 4 dés. On les lance. Puis le ou la première joueuse en choisit un, puis l’autre deux, puis retour au premier ou à la première joueuse qui prend le dernier

Oui, comme pour les tuiles de Kingdomino, comme les dés dans Huns ou Sagrada

Ou plutôt, exactement comme dans Mr Jack aussi de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc. Qu’est-ce qu’on prend pour soi, et qu’est-ce qu’on laisse à l’autre

Et comment on joue?

Selon les dés obtenus, on remplira une grille de 7×7 construira son royaume: montagne, océan, praire, forêt, château… Certains possèdent des étoiles, les couronnes dans le jeu de plateau, d’autres pas

Quand on prend un dé qui n’en possède pas, on peut alors cocher une case de la ligne correspondante. Et quand toute la ligne est complétée, on pourra débloquer un pouvoir spécifique, genre prendre deux dés au lieu d’un, retourner un dé, etc. Des actions-bonus-joker-funky

Le ou la première joueuse à finir une ligne aura alors le droit d’utiliser ce pouvoir, et plus l’autre pour le reste de la partie. Ce qui provoque un effet de course, donc

Et comment on gagne?

Après un certain nombre de manches, le scoring final est exactement le même que celui de Kingdomino, on multiplie les couronnes étoiles par le nombre de cases adjacentes de régions similaires placées grâce à ses dés sur sa grille de 7×7

Kingdomino Dice, ça vaut quoi?

Evidemment, le jeu n’existe pas encore, juste sous la forme d’un proto qui tourne sur les salons

Connaissant le caractère discret et secret de Bruno Cathala, si le proto existe et qu’on en parle, c’est que l’éditeur l’a déjà signé et qu’il est déjà prévu. Mais pour quand? Au FIJ 2019?

C’est du Kingdomino, à deux, donc avec une interaction plus directe, avec sa phase de draft à la Mr Jack: pick, contre-pick? Course aux lignes pour les effets, course aux étoiles pour le scoring

Quelques choix tactiques, une version de poche de Kingdomino. Qui va certainement cartonner à sa sortie

Si vous allez à Essen cette année et que vous tombez inopinément sur Bruno Cathala, demandez-lui s’il transporte Kingdomino Dice dans sa besace. Si c’est le cas et qu’il est de bonne humeur, peut-être que vous pourrez essayer une petite partie sur le coude au beau milieu d’une allée

Et encore une dernière chose

Dans la série Roll&Write, nous vous parlions il y a quelques jours du Wonder Boys du jeu de société, le prolifique Wolfgang Warsch

Si vous avez envie de jouer à un excellent, excellent Roll&Write, essayez son Très Futé!, nommé pour le Kennerspiel 2018. Un carton à chaque fois qu’on le fait découvrir à d’autres personnes

Si vous voulez en savoir plus sur Kingdom Dice, GameBoyGeek a pu y jouer à la Gen Con 2018

Une adaptation qui vous fait de l’œil?

8 Comments

  1. J’ai découvert très futé dernièrement et autant à 3 joueurs j’ai trouvé ça long et poussif autant en solo (avec l’appli encore mieux) j’ai trouvé cela très amusant et rapide.

  2. j’ai « inventé » une variante à king/queendomino: on met des le debut toutes les tuiles à plat en lignes face decouverte, donc on connait à l’avance toutes les futures tuiles. Désormais le choix de tuiles est totalement calculatoire, anticipable. Beaucoup + mon style de jeu de prédilection 🙂

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.