Krok Nik Douil, mais ouate de phoque ?

flickr-5310306188-original

Krok Nik Douil est un éditeur français de jeux qui a publié Regents, Mâamut et l’excellent Vanuatu.

En février 2012, oui il y a une année, l’éditeur, lui-même auteur, a lancé Massilia, son nouveau jeu, sur Ulule, la plateforme française de crowdfunding. Le 30 avril, le jeu a reçu suffisamment de fonds pour être produit. Mais.

massilia

Le 24 octobre, pour des soucis de production, voici le message que l’auteur-éditeur a écrit: « Pour le moment, la disponibilité du jeu est prévue pour la fin décembre, début janvier avec un nouveau fabricant. »

Et depuis, plus aucune nouvelle. Je lui ai pourtant envoyé des messages pour lui demander où ça en était, sans aucune réponse.

C’est quand même assez fort de café, non ? D’autant que je lui ai également commandé l’extension pour Vanuatu, payée, et toujours pas reçue non plus.

Connaissant le bonhomme, je suis persuadé que cet article l’énervera et le fera réagir. Et tant mieux, c’est le but, car là ça commence à faire un peu long quand même. Et vous pensez bien que je ne suis évidemment pas le seul dans cette situation…

Alain, si tu m’entends et si t’es encore vivant (l’un n’exclut pas l’autre), mais que se passe-t-il donc? Entre deux insultes j’attends ta réponse.

Je commence d’ailleurs sérieusement à remettre en question le bien-fondé du financement participatif (à lire aussi le journalisme crowdfundé, l’avenir de l’information ludique, le cas TricTrac). Où vont vraiment nos pépètes ?

Ca rejoint quand même furieusement l’un de mes récents articles, éditeurs de jeux, tous des amateurs?

37 Comments

  1. Bienvenu au club aussi donc. Perso j’ai mis mes 60aine d’€ dans perte et fracas. Certaines personnes indiquent qu’il ne donnera des nouvelles que quand il en aura à donner, pour moi une connerie sans nom. On serais aux states ça fait longtemps qu’il se serais bouffé un procès au cul.

    Je m’arrête là je vais devenir grossier moi aussi …

    J'aime

  2. Perso, il y a un peu plus de 2 ans, j’avais fait partie des tous premiers souscripteurs d’un éditeur communautaire français en pensant que ce modèle économique militant pouvait fonctionner …

    A part avoir payer 40 à 60 euros des boîtes de jeu d’une valeur de 20 euros je n’ai perçu aucun dividende à ce jour… la réponse est généralement « vous avez permis à un jeu d’être édité grâce au soutien de tous ! »…

    Quitte à faire de l’humanitaire j’aurais filé mon argent aux restos du coeur, là mes dons sont déductibles de mes impôts …

    J'aime

  3. çà commence a faire long en effet mais c’est pareil pour un autre jeu Aliens Frontier….
    Mais vu la durée, çà serait qu’il poste des news même pour dire qu’il y a des soucis. C’est la moindre des choses pour les gens qui ont donné de l’argent pour un projet.
    PS: vous n’avez pas une page sur Facebook ?
    Michael

    J'aime

  4. L’art de la communication n’est pas donne a tout le monde.

    Quand il s’agit d’argent, je suis bien d’accord qu’il n’y a plus de plates excuses qui compte… Il faut arrondir les angles pour ne pas aboutir a ce genre de situation.
    J’ai le même soucis perso avec Alien Frontier, mais Locwork pour sa part nous tient a peu près au courant.

    Bref, il y a rupture du contrat définissant la date fixée non ? Donc des demandes de remboursement immédiat ne peuvent qu’être honorées non ?

    J'aime

  5. Gus, Merci pour cet article, qui à défaut de résoudre l´énigme Alain Epron à le mérite de dire tout haut et en première page ce que d’autres cachent dans le tréfonds de leurs forums.

    Comme vous, j’attends toujours Vanuatu+extension et le plus fort, c’est que j’ai également participé a Massilia.

    Vanuatu : + de 11 mois d’attente
    Massilia : déjà 9 mois d’attente

    Stéphane
    Joueur excédé.

    J'aime

  6. Nous sommes de tout coeur avec lui pour affronter ses problèmes personnels, mais ne mélangeons pas tout (le professionnel, le personnel) sous prétexte que c’est une petite structure. Un mail, une information pour indiquer aux souscripteurs où en est le projet, c’est juste la moindre des choses…
    D’autant que, de mémoire, l’année dernière lorsqu’il s’agissait de donner de l’argent KnD avait usé et abusé des « réseaux » sociaux.

    J'aime

  7. Le monsieur aime effectivement l’insulte et si tu ne t’écrases pas, il passe très vite aux menaces physiques, avec de sales sous-entendus derrière. En tout cas, il le fait avec les filles, les mecs, ça doit lui faire un peu plus peur.
    Ça doit faire presque trois ans, Alain, mais tu vois, j’ai gardé tous tes sales mails pleins de menaces répugnantes. Je pense que les gens seront heureux d’apprendre que tu utilises ce genre de procédé, et tout ce qui arrive en ce moment, venant de ta part, je ne suis pas une seconde étonnée 😉

    J'aime

  8. je viens de chercher sur le site ulule. s’il y a un probleme avec la contrepartie du financement, il faut se retourner vers la personne qui développe le projet, ulule ne peut pas intervenir…
    Hum, je me vois mal faire un dépôt de plainte à la police, ils vont rien comprendre…mdr.

    J'aime

  9. Regardez voir s’il n’y a pas moyen de lancer une procédure pour « injonction de faire ». Ça ne coûte pas cher, et ça laisse une trace pour une suite éventuelle. Ce qu’il faut savoir, c’est si KND s’est véritablement engagé par contrat envers vous via Ulule (et pour info, ne pas respecter son contrat et ne plus donner signe de vie, on a déjà eu avec lui, et je n’ai pas l’impression que ça l’empêche de dormir sur ses deux oreilles, il s’en tape complètement).
    http://vosdroits.service-public.fr/F1787.xhtml

    J'aime

  10. c’est surtout que à la limite il pourrait livrer ce qu’il a reçu, genre Vanuatu,… les boutiques l’ont depuis octobre et nous pauvres souscripteurs rien à branler. Je me souviens j’ai souscris à Massilia en rentrant de Cannes l’année dernière après avoir testé le jeu là-bas. Ca m’étonnerai qu’il pointe le bout de son nez cette année…

    J'aime

  11. Merci pour cet article. J’ai moi aussi « investi » dans, ce que j’espère être un jour Vanuatu & Massilia. La communication de KnD et/ou Alain n’est effectivement pas exemplaire, et l’excuse « on vous dira quelque chose quand il y aura quelque chose à dire » ne tient pas debout.

    Si un projet prend du retard, que les prévisions sont à revoir, ce serait peut-être pas mal de prévenir ceux qui vous aident à réaliser le projet (et qui attendent quelque chose en retour). En cela, le financement participatif n’est pas si différent du financement par un éditeur. La seule différence est que, lors d’un financement participatif, l’argent est débloqué en une fois, et il faut réussir à le gérer correctement.

    Evidemment, comme pas mal de gens s’impatientent aussi sur BGG, le compte Indiegogo d’Alain a déjà été fermé plusieurs fois (ce qui n’arrange pas les choses). Néanmoins, il semblerait que des éditions de Vanuatu apparaissent au compte-goutte (rising waters?) un peu partout, mais qu’il ne s’agit pas de l’édition multilingue promise sur Indiegogo.

    Enfin, problèmes personnels ou pas, un minimum de communication est toujours apprécié. J’en veux pour preuve le projet participatif Pirates vs Dinosaurs, où le père du créateur du projet est décédé quelques jours après la conclusion de la campagne. http://www.kickstarter.com/projects/1649598142/pirates-vs-dinosaurs/posts

    Du coup, le créateur l’a mentionné, tout en expliquant qu’il pourrait avoir un peu de retard à cause de ces événements, suscitant la compréhension de tous les pledgers.

    J'aime

  12. J’ai commandé l’extension Rising Waters pour Vanuatu il y a de cela un an (Fév 2012) sur le site de Krok Nik Douil et ne l’ai jamais reçu. J’ai demandé à être remboursé, et jamais M.Epron et/ou Krok Nik Douil ne m’ont répondu.

    En consultant Tric-Trac, BGG et autres sites, j’ai immédiatement constaté que je n’étais pas la seule personne. Effectivement, l’ensemble des gens qui ont participé à la campagne de « crowdfunding » sur indiegogo pour les jeux Vanuatu, Rising Waters et Massilia n’ont jamais reçu leurs jeux et /ou n’ont jamais été remboursé. Pour ceux qui ont tenté de joindre A.Epron ou Krok Nik Douil afin d’obtenir plus d’information ou tout simplement afin de se faire rembourser, n’ont malheureusement jamais obtenu de réponse…

    Bref, un échec retentissant pour le « crowdfunding » et un comportement tout à fait inacceptable de la part d’un designer…

    Je suis aussi d’avis qu’il est impératif de laisser un mauvais commentaire et une mauvaise note sur la page des jeux de M.Epron ici sur Tric Trac et sur BGG. C’est probablement la seule façon qu’ils nous restent de nous faire entendre et d’attirer l’attention de M.Epron.

    Quelqu’un qui part avec des milliers de dollars sans même dire un mot, on appelle cela un vol…Si par nos commentaires nous pouvons faire en sorte que quelqu’un évite d’acheter un de ces jeux (disponible sur le toujours fonctionnel site de Krok Nik Douil) et de se faire avoir, ça sera toujours ça de fait…

    Évitez à tout prix Krok Nik Douil et A.Epron…

    Pour plus d’information le lien sur BGG

    http://boardgamegeek.com/thread/864358/so-who-still-hasnt-gotten-their-indiegogo-backe

    et Tric Trac

    http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?p=1771811#1771811

    J'aime

    1. Oui Gavroche, je vous rejoins entièrement, « un échec retentissant pour le « crowdfunding » », qui devrait justement pousser Ulule à intervenir pour fidéliser leur clientèle et passer pour un intermédiaire sérieux, à défaut d’héberger des designers sérieux… 😦

      J'aime

    2. Je retire mon idée de laisser un mauvais « rating » pour les jeux de Mr.Epron, certains commentaires m’ont fait réaliser que ceux-ci servent avant tout à indiquer la valeur intrinsèque d’un jeu et que conséquemment, ce n’est pas une bonne idée de s’en servir comme tribune.
      Par contre, je crois toujours utile de laisser un commentaire sur BGG afin d’informer les gens sur les risques qu’ils prennent en faisant affaire avec cet éditeur…

      J'aime

  13. Plusieurs commentaires relèvent la situation difficile privée de l’éditeur, qui dure quand même depuis le temps, mais cela ne nous concerne finalement pas, nous qui avons financé le projet et investi de l’argent.

    Comme le dit si bien Clément : « un minimum de communication est toujours apprécié », même si la communication ne sauve pas forcément les meubles avec un tel retard.

    @Yoda: merci d’avoir cherché sur Ulule, qui n’est au final qu’une plateforme qui se décharge de toute responsabilité. C’est facile pour eux, et pas cool pour nous du coup.

    Je vais faire pareil que Rafpark : « Perso j’ai mis mes 60aine d’€ dans perte et fracas » et me méfier désormais avec véhémence de cet éditeur très OdP (Ouate de Phoque).

    J'aime

  14. Moi j’ai pris la cure à 35 euros -massilia plus « goodies »- Je parle de la cure pour soigner les cons:
    C’est bon je suis soigné mais pour A.Epron apparemment ça n’a pas marché…

    J'aime

  15. Oui, je suis aux faits des problèmes de l’éditeur et de Mr.Epron, mais effectivement, un petit « update » çà et là et j’aurais patienté encore longtemps. Dans l’état actuel des choses, j’ai l’impression de m’être fait voler, et cela m’agace beaucoup. Mon initiative (de donner des notes de 1 sur BGG et Tric Trac, en expliquant bien le pourquoi, car les jeux de Mr.Epron sont tout de même de bons jeux) vise à prévenir le plus de gens possible aux risques qu’il y a de commander un jeu sur Krik Nik Douil et bien franchement, de faire aussi en sorte que le plus de gens possible se méfient désormais de Krik Nik Douil et Mr.Epron.

    Aussi, la raison pourquoi la situation difficile de l’éditeur ne m’émeut plus est fort simple; envoyer un courriel ne coûte rien. Mr.Epron ne répond en nulle part, ni sur BGG, ni sur Tric Trac, ni sur le site de krik Nik Douil (j’ai envoyé plusieurs courriels sans réponse). Ce n’est certainement pas en manquant du respect le plus élémentaire que KND pourra se sortir de s’est difficultés.

    Le marché des jeux de plateau demeure un « marché de niche », les gens se connaissent et se reconnaissent. Je crois bien que Mr.Epron s’est lui-même exclue de cette communauté…

    Pour ma part, plus jamais je ne vais acheter un jeu dans lequel Mr.Epron serait impliqué…

    J'aime

  16. Bon ben moi j’ai des nouvelles. Je l’ai comme prévu appelé à l’instant et j’ai eu Alain Epron au tel une dizaine de minutes.

    Nous n’avons pas abordé d’éventuels problèmes personnels de santé ou familiaux. Nous nous en sommes tenu au professionnel, car le reste cela ne nous regarde pas.

    Tout d’abord il faut savoir que pour une petite structure telle que KND, Essen cette année constitue 65% de sa trésorerie. Et faire la réservation/déplacement sans avoir de nouveau jeu (Massilia, Extension Vanuatu) à proposer cela constitue un préjudice énorme pour la société. Clairement ça sent pas la santé financière au niveau de KND mais on peut le comprendre.

    En ce qui concerne la production de Massilia et de l’extension de Vanuatu, la production est repoussée. Il faudra compter une sortie juste avant Essen 2013. Production prévue avant les vacances d’été pour éviter d’être en carafe cette année encore à Essen. Pour l’extension de Vanuatu il y a une petite chance pour qu’elle soit lancée avant mais je pense pas qu’il faille mettre une pièce dessus.

    Il faut comprendre derrière cela que le risque financier est à nouveau trop important pour se permettre de faire une sortie de jeu avant Essen. Risque de passer à la trappe,…

    Alain a clairement signifié que les commandes seront honorées et que ceux qui lui ont fait confiance recevront les jeux.

    J’ai insisté sur une chose : que ceux qui ont souscrit pour Vanuatu en plus de Massilia puissent recevoir le jeu avant la sortie de Massilia. Il va regarder le nombre que cela représente et envisage éventuellement cela.

    Je sais pas si ça répond à toutes les questions, au pire n’hésitez pas j’ai peut-être oublié des choses.

    Votre bien dévoué reporter téléphonique.

    J'aime

  17. Je suis bien d’accord ! je suis moi aussi un utilisateur déçu ! C’est pour ça que je l’ai appelé : la communication n’est pas son fort, allons à la pêche aux infos !

    J'aime

    1. Merci Elmios pour ton dévouement ! La situation est donc un peu plus claire grâce à toi. À partir de là, je dirais :

      1. Qu’on en sait un peu plus sur la sortie du jeu
      2. Qu’on est sûr de rien, il nous a déjà fait le coup il y a une année, donc je reste très très sceptique, même si j’ai envie d’y croire
      3. Double OdP pour KnK, pourquoi ne communique-t-il pas lui-même et qu’il faut l’appeler ? On est où là ?

      J'aime

      1. je copie mon post issu du forum TT :

        c’est en effet décevant qu’on soit obligé d’aller à la pêche aux infos…

        j’avouerai qu’à titre perso je suis partagé par d’un côté l’idée de « putain ça prend 3 minutes à mettre un post d’info comme le mien, c’est quand même la moindre des choses » et d’un côté le « Alain est en galère il est dans une mauvaise passe c’est l’occasion de montrer que le monde du jeu n’est pas juste un univers de consommateurs lambda et que la communauté a besoin de gars qui comme Alain vont sortir de leur routine pour prendre le risque d’éditer des jeux qui vont nous faire rêver, être quasi nominés pour les TT d’or,… »

        Plus j’y pense et plus je me dis que la 2ème solution est la mieux (et pourtant je me retrouve dans la 1ère également). Si on peut tous lui mettre un petit mot de soutien genre « Alain, c’est couillu de faire ce que tu fais, on a besoin de jeux malsains comme Vanuatu, alors ne lâche pas c’est certes plus facile de gagner de l’argent en dehors du monde du jeu mais on a besoin de gars qui prennent les risques que tu prends. Alors oui cette aventure aura été une galère sans nom mais tu pourras dire je l’ai fait ! »

        Tiens ben du coup je pense tellement que c’est la meilleure solution qu’en fait je le pense et du coup je le dis. On peut se serrer les coudes pour une fois plutôt que s’insulter. 🙂

        PS : mes posts précédents étaient plutôt dans la 1er état d’esprit.

        PS2 : je n’ai rien à voir ni de près ni de loin avec Alain, ni avec KND.

        J'aime

  18. Merci beaucoup Elmios pour le démarche.

    Par contre, si le message était venu d’Alain Epron, j’aurais tout de même apprécié davantage. C’est son jeu, il a notre argent, c’est donc à lui de faire face aux gens.

    Pourquoi refuser de répondre aux courriels? Il ne veut pas rembourser? Disons que c’est très discutable comme démarche. J’ai beaucoup de difficultés à concevoir en quoi cela le sert d’agir ainsi à titre d’éditeur. Combien d’entre-vous vont-ils faire confiance de nouveau à KND?

    J'aime

  19. En tout cas, pour moi, les plateformes participatives type Ulule c’est terminé…J’attendrais sagement que le jeu sorte en boutique (qui, la plupart du temps, recoivent leurs boites avant les contributeurs!)..

    J'aime

  20. Elmios, tu es un mec bien et ce que tu as fait est super. En revanche, ne pas donner de nouvelles pendant des mois, faire le mort, même en cas de galère, je ne trouve pas ça très « couillu », non, désolée. Et ça m’étonnerait franchement que monsieur Epron ait autant de respect et de sollicitude pour toi et tous les amis qui lui ont confié leurs sous. Du reste, il a déjà montré qu’il en était incapable 😦

    J'aime

  21. Merci Elmios pour ta démarche et à Gus pour avoir eu les couilles de soulever ce problème. Chapeau.

    J’attends comme vous tous une communication officielle de Mr Epron.

    Je continuerais d’acheter les jeux de KND, ceux qui me plaisent, ceux qui sont en boutique…

    Je n’en tire pour autans aucunes conclusion au regard du crowdfunding.
    (je supporte actuellement 7 projets de jeux sur Kickstarter).

    J’ai peur de vous dire à dans un an. Alors je vous dit à bientôt.

    J'aime

  22. Par chance après un très / trop long délai j’ai reçu Vanuatu mais pas la tuile cadeau et j’attends évidemment aussi l’extension Rising Water , j’ai été suffisamment naïf ou stupide pour la commander.
    Bien entendu je n’ai jamais obtenu non plus aucune réponse,
    J’éviterais ce personnage et plus généralement ce financement à l’avenir.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s